BFMTV

Madonna: son contrat avec Interscope Records terminé, la chanteuse n’a plus de maison de disque

Madonna.

Madonna. - Ben Stansall

La star américaine pourrait revenir à la Warner, là où elle a débuté sa carrière de chanteuse.

Madonna et Interscope Records, c’est fini. Le contrat liant la pop star avec la maison de disques est arrivé à échéance, a appris le média spécialisé Variety.

La chanteuse américaine avait signé en 2011 trois albums avec le label appartenant à Universal Music Group: son premier MDNA est sorti en 2012 puis Rebel Heart en 2015 et plus récemment Madame X en 2019.

Retour à sa première maison de disque

Si Madonna n’a fait aucune mention de la fin de son contrat avec le label sur les réseaux sociaux, elle a néanmoins publié sur Instagram une photo d’elle au tout début de sa carrière, comme un nouveau départ pour la chanteuse.

“Pas d’Instagram, de Twitter ou même de Tik Tok!”, écrit-elle sur le réseau social pour accompagner le cliché

Selon le tabloïd The Sun, Madonna retournerait à Warner Music Group, le label où elle avait débuté en 1983 et qu’elle avait quitté en 2008.

335 millions de disques vendus

En parallèle de ses activités musicales, la star américaine qui fêtera ses 62 ans la semaine prochaine penche sur un scénario qu’elle écrit avec l’écrivaine et blogueuse américaine Diablo Cody, scénariste du film Juno.

Avec plus de 335 millions d’albums vendus depuis le début de sa carrière, Madonna est l’artiste féminine qui a le plus vendu de disques de tous les temps.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV