BFMTV

David Bowie incinéré en secret à New York

Un hôtel hommage à David Bowie à Hollywood

Un hôtel hommage à David Bowie à Hollywood - Kevork Djanzesian - Getty Images North America - AFP

Décédé le 10 janvier dernier, le chanteur David Bowie a été incinéré dans le plus grand secret à New York. Une décision qui fait écho à la discrétion qu'il avait adoptée au cours des dernières années.

Tout comme sa vie, la mort de David Bowie aura été entourée de mystères. L'artiste iconique s'est éteint le 10 janvier des suites d'un cancer, quelques jours seulement après avoir fêté ses 69 ans et sorti un nouvel album, Blackstar

Alors que l'endroit où le chanteur a expiré restait à cette heure inconnu, The Guardian vient de révéler que celui-ci avait finalement été incinéré à New York quelques jours après son décès.

Ni sa famille, ni ses amis n'ont assisté à la cérémonie, à la demande de la star qui tenait à partir "sans aucun problème", rapporte quant à lui le Daily Mirror. L'interprète de Heroes ne souhaitait ni service funéraire, ni commémoration publique.

Blackstar, son héritage

A l'heure d'Internet et des réseaux sociaux, le fait que le chanteur ait réussi à dissimuler sa maladie relève du miracle. "Dans cette période d'excès d'information, quand partager à outrance est devenu virtuellement obligatoire, la décision de Bowie de souffrir loin des feux de la rampe, entouré de ses proches, semble presque une réussite herculéenne", relève The Spectator.

Il aurait même anticipé sa mort, sachant que son nouvel album serait également le dernier. "Il a fait Blackstar pour nous, c'est son cadeau d'adieu", a affirmé son producteur Tony Visconti dans un post partagé sur Facebook. 

Tout autour du monde, de Londres à New York en passant par Berlin, des milliers de fans endeuillés se sont réunis pour lui rendre un dernier hommage.

Un cancer du foie

Si l'annonce de la mort de la star a été des plus bouleversantes, c'est aussi parce qu'elle était inattendue: personne, si ce n'est une poignée de proches, ne le savait malade.

Ivo van Hove, metteur en scène de l'un des derniers projets de Bowie, la comédie musicale Lazarus, a révélé que la rock star souffrait d'un cancer du foie.

"Il m'a confié il y a un an et trois mois qu'il avait un cancer du foie. Il a dit ça parce qu'il savait qu'il ne serait pas toujours capable d'être présent", a-t-il confié sur la radio néerlandaise NPO Radio 4. "Les acteurs n'étaient pas au courant et je pense que les musiciens qui ont travaillé avec lui sur Blackstar ne savaient pas non plus", a-t-il ajouté.

Des propos qui n'ont pas été confirmés par les proches ni la maison de disque de Bowie pour le moment.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV