BFMTV

Dans les coulisses du retour sur scène de la comédie musicale culte Emilie Jolie

Vincent Heden et Gloria dans le spectacle "Emilie Jolie"

Vincent Heden et Gloria dans le spectacle "Emilie Jolie" - Patrick Carpentier

Trente ans après, le spectacle Emilie Jolie, créé par Philippe Chatel, renaît sur les planches du Comédia à Paris à partir de ce samedi 21 octobre. Le conte musical, qui a bercé plusieurs générations, s’offre une troisième vie sur scène après avoir été joué en 1984 et 2002. BFMTV.com vous entraîne dans les coulisses de ce spectacle musical événement.

"Je m'appelle Emilie Jolie..." Des paroles connues de tous. Une mélodie que tout le monde a en tête. Et à partir de ce samedi, cette musique va résonner à nouveau sur scène, au Comédia à Paris, où le spectacle y est revisité pour la troisième fois. Mais au départ, Emilie Jolie n'était pas voué à un tel destin. Cette comédie musicale avait d'abord été écrite par un père (Philippe Chatel) pour faire plaisir à sa fille (Emilie, donc). S'en suivra finalement un disque, vendu à 1 million d’exemplaires et auquel participeront des artistes comme Julien Clerc, George Brassens ou Françoise Hardy. Depuis, Emilie Jolie s’est fait une place dans le cœur des Français pour ne plus jamais la quitter. Près de quarante ans après sa création, son retour au Comédia prouve que la petite fille et les personnages de son livre d’images comme le Grand Oiseau, les Lapins Bleus ou l'Autruche passionnent toujours le public et traversent les générations.

Mais la Emilie Jolie de 2017 est-elle différente de celle de 1984? Oui et non, en fait. "On est face à un classique", nous explique Laurent Serrano, metteur en scène du spectacle, confiant toutefois avoir voulu apporter une touche de modernité sans trahir l’œuvre originale.

"La seule chose à laquelle on ne peut pas toucher, ce sont les chansons, poursuit-il. En accord avec Philippe Chatel, on a retravaillé des arrangements pour qu’il y ait un côté plus 2017, mais rien n’a pas fondamentalement changé. On a un peu retouché le livret pour mettre un peu plus d’humour dans les scènes. On a retravaillé aussi les costumes, pour avoir un côté un peu moins 'peluche' et bénéficier de costumes de théâtre plus définis et tranchés."

Trois jeunes filles pour le rôle d’Emilie

A quelques jours de la première, la troupe ne ménageait pas ses efforts pour être prête le jour J. Notamment Emmanuelle Bouaziz, chorégraphe du spectacle, mais également interprète de l’Autruche. "C’est intense", glisse-t-elle avec un large sourire, heureuse de participer à un spectacle qui lui "tenait à cœur" et avec lequel elle a grandi. "C'est le seul conte où il se passe des choses profondes pour les enfants", assure celle qui a pour mission que "les gens soient bien, que les chorégraphies roulent, que les danseuses connaissent les chorégraphies sur le bout des doigts, et que les Emilie puissent combiner le chant et la danse". Car oui, elles seront plusieurs (jeunes) comédiennes à se relayer pour incarner la plus jolie des Emilie.

Le spectacle "Emilie Jolie" se joue au Comédia à Paris à partir du 21 octobre 2017
Le spectacle "Emilie Jolie" se joue au Comédia à Paris à partir du 21 octobre 2017 © Patrick Carpentier

Elles sont ainsi trois en alternance pour le rôle principal: deux filles de 10 ans, Gloria (qui n’est pas une inconnue pour les fans des Kids United) et Zoé, ainsi qu'une jeune artiste de 20 ans, Johanna Serrano, passée notamment par The Voice et vue sur scène dans Timéo. Ne cachant pas son "immense plaisir" à participer à cette "aventure humaine et artistique", la plus expérimentée des Emilie Jolie avoue que le défi pour incarner ce personnage phare est de "ne pas le changer tout en restant naturelle". Et d’ajouter: "Emilie Jolie est très sûre d’elle, mais elle a aussi peur par moment, c’est une petite fille. C’est un contre très rêveur, mais on peut le comprendre différemment selon les âges."

Un conte intemporel

Pour son retour sur scène, le conte musical Emilie Jolie s’offre une dose de modernité, des nouveaux costumes, un orchestre en live sous la direction de Philippe Gouadin, mais aussi un visage incontournable de la comédie musicale pour incarner (entre autres) le mythique Grand Oiseau: Vincent Heden. Pourtant, celui qui s’est illustré dernièrement dans Love Circus, I Love Perrault ou Frankenstein Junior avoue être "passé à travers" le phénomène Emilie Jolie durant toutes ces années. "Je connaissais la chanson du Grand Oiseau comme tout le monde et celle de l’Autruche, mais pas le reste, avoue-t-il. Et j'ai eu beaucoup de chance de le découvrir maintenant."

Emmanuelle Bouaziz dans le spectacle "Emilie Jolie"
Emmanuelle Bouaziz dans le spectacle "Emilie Jolie" © Patrick Carpentier

Séduit par l'univers poétique de ce conte et la vraie création proposée par ce Emilie Jolie version 2017, le comédien et chanteur ne cache pas son plaisir de jouer dans ce genre "d’épopée" fantastique: "Emilie ne sait pas ce qu’elle recherche, elle va faire un voyage et à la fin, elle ne sera pas tout à fait la même. Il y a un côté intemporel dans la proposition. Le côté conte, ça marche, ça parle, certaines valeurs sont distillées, il y a différent niveau de lecture, comme dans les contes de Perrault ou de Grimm."

Alors que le spectacle est porté tout du long par sa jeune héroïne, Vincent Heden assure que le travail de comédien n’est pas si différent face à enfant que face à un adulte: "Ca demande simplement plus de présence. Il faut sentir si certaines sont moins concentrées. Mais les enfants apportent une grande fraîcheur, ça nous ramène juste là où on doit être, c’est à dire dans le moment présent."

Un peu de magie…

Mais finalement, comment expliquer le succès rencontré par Emilie Jolie depuis quatre décennies? "Parce que déjà, c'est bon, sourit Laurent Serrano, et parce que les enfants se reconnaissent dans le texte des chansons et les thématiques, ce qui est très curieux car les chansons sont assez noires. En même temps, c’est grave sans être sinistre. Ce sont des inquiétudes d’enfants: la peur d’être abandonné, 'qu’est-ce que la mort?', 'où va-t-on après la mort?'. Ce sont des choses fondamentales qu’on se pose enfant."

Quelques jours avant la première, le metteur en scène espérait réussir le défi de "ne pas décevoir les parents - les vrais fans d'Emilie Jolie! - dans leur envie de transmettre ce spectacle à leurs enfants". En coulisses, Emmanuelle Bouaziz louait déjà l'esprit de troupe créé très rapidement entre les acteurs: "On se connaissait tous, même si on n’avait pas forcément travaillé ensemble. Et en quelques minutes, on a été très groupé, très connecté. C’est peut-être la magie d'Emilie Jolie qui amène ça…". Et sur scène, la magie va opérer dès samedi.

emilie jolie, un conte musical de philippe chatel

A partir du 21 octobre au Comédia à Paris puis en tournée dans toute la France à partir de mars 2018. Plus d'infos sur le site officiel du spectacle Emilie Jolie.