BFMTV

Une marque de fast fashion condamnée à verser 2.7 millions de dollars à Kim Kardashian

Kim Kardashian à New York le 8 septembre 2017

Kim Kardashian à New York le 8 septembre 2017 - Dimitrios Kambouris - Getty Images

Kim Kardashian avait accusé la marque Miss Guided d'utiliser son nom et sa personne pour promouvoir des pièces copiées sur ses propres tenues.

Kim Kardashian, en guerre contre les marques de fast-fashion qui copient ses tenues, a remporté une première bataille. D'après plusieurs médias américains dont Page Six, la marque Missguided va devoir verser un peu plus de 2.7 millions de dollars (environ 2.3 millions d'euros) à la star de télé-réalité américaine.

L'épouse de Kanye West avait poursuivi en justice l'enseigne britannique, l'accusant d'utiliser "sa personne et son nom" afin de vendre des répliques de ses tenues, qu'elle immortalise au quotidien sur les réseaux sociaux.

A plusieurs reprises, Missguided a effectivement mis en ligne des pièces identiques à celles partagées par Kim Kardashian sur Instagram, allant même jusqu'à l'identifier dans des publications promotionnelles pour attirer ses fans. De quoi prêter à confusion, et laisser croire à une collaboration avec Kim K - d'autant que ses propres photos étaient par la suite utilisées comme visuel sur l'e-shop de la marque.

Dans le verdict, le juge a reconnu que Missguided a, à répétition, "utilisé le nom et l'image Kardashian, sans permission, sur ses différents réseaux sociaux et site, pour promouvoir la vente de ses vêtements".

Des tenues copiées en l'espace de quelques heures

Kim Kardashian se plaint régulièrement de ce problème auprès de sa communauté. Elle a, à maintes reprises, pointé du doigt ces marques de fast-fashion qui fabriquent à bas-coût des vêtements de mauvaise facture, et volent par la même occasion des designs déjà existants, et imaginés par de vrais couturiers.

"Je me plonge dans de vieilles photos d'essayages et j'ai retrouvé ce look doré que Kanye avait fait faire pour moi, pour mon voyage à Miami l'été dernier (j'avais finalement opté pour une version néon). Hé les marques de fast-fashion, s'il vous plaît vous pouvez attendre que je porte ceci dans la vraie vie avant d'en proposer une copie?", écrivait la business woman en février dernier.

Quelques heures après seulement, Missguided, justement, postait l'image d'une mannequin habillée de manière similaire, ne cachant pas son inspiration. "Le diable travaille dur, mais Missguided travaille encore plus dur. Kim Kardashian il ne te reste plus que quelques jours avant que ce modèle soit mis en ligne!", pouvait-on lire sous une photo aujourd'hui effacée.

-
- © -
Nawal Bonnefoy