BFMTV

Mais pourquoi Taylor Swift a-t-elle refusé de signer cette photo?

Taylor Swift

Taylor Swift - Michael Loccisano - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

La photo en question, tendue avec un stylo afin d'obtenir un autographe, est extraite d'une campagne de pub de 2013 réalisée avec Diet Coke, aka Coca-Cola Light.

Elle a beau adorer la France (au point de parler français dans son dernier clip), Taylor Swift n'était pas venue dans l'Hexagone depuis fin 2014. Bien décidée à renverser la vapeur pour la promotion de son nouveau singe ME!, la chanteuse américaine était de passage à Paris ce week-end. Et entre une interview sur NRJ et l'enregistrement d'une prestation pour The Voice, la popstar n'a pas hésité à prendre un bain de foule avec ses fans.

Une ancienne campagne de pub pour Coca-Cola Light

Souriante, vêtue d'une robe jaune de la marque Self-Portrait, Taylor Swift s'est ainsi prêtée au jeu des selfies et autographes. Mais comme le montre une vidéo diffusée sur Twitter, l'artiste s'est volontairement abstenue de signer l'une des photos qui lui a été tendue.

Comme l'a relevé le compte spécialisé dans la pop culture Pop Crave, la photo en question était extraite d'une campagne réalisée pour Diet Coke (Coca-Cola Light en France). Si son contrat publicitaire avec la marque s'est achevé il y a déjà plusieurs années (le dernier spot datant de 2014), Taylor Swift ne souhaite visiblement plus être associée à cette marque d'une quelconque manière.

Toujours d'après Pop Crave, cela serait lié au fait que la compagnie Coca-Cola aurait aidé à financer les élus américains responsables de la loi anti-avortement la plus stricte des Etats-Unis, notamment en Alabama, qui interdit la quasi-totalité des interruptions volontaires de grossesse, même en cas d'inceste ou de viol.

La jeune femme de 29 ans avait d'ailleurs été interpellée à ce sujet vendredi, dans un tweet rédigé par le journaliste Judd Legum.

"Chère Taylor Swift, vous représentez Coca-Cola. L'entreprise a donné 40.800 dollars aux élus responsables de l'interdiction de l'avortement dans cinq États. Allez-vous continuez à représenter Coca-Cola s'ils continuent de soutenir des politiciens anti-avortement?", peut-on lire.

Un paparazzi qui a tenté de la piéger?

Mais qui a bien pu tendre ladite photo à Taylor Swift? Un fan innocent qui n'avait aucune idée de la portée de son geste, et est alors reparti bredouille? Pas si certain. D'après l'auteur de la vidéo d'origine, Sofiane Alarcon, que nous avons contacté, il s'agissait en réalité d'un paparazzi. Une information que l'on retrouve dans plusieurs tweets de fans présents sur place.

Impossible toutefois de savoir si le but de ce paparazzi était de revendre la photo par la suite, ou de piéger la star en lui faisant signer une publicité Coca-Cola Light, ce qui aurait très certainement conduit à une polémique.

Une chose est sûre: en refusant de signer cette photo, Taylor Swift montre une nouvelle fois qu'elle a décidé de s'engager pour les causes qui lui tiennent à coeur, et rappelle son soutien au camp démocrate.

Nawal Bonnefoy