BFMTV

Linas: une cagnotte lancée pour inaugurer la statue de Johnny en décembre

La statue de Johnny de Linas

La statue de Johnny de Linas - Leetchi / Mairie de Linas

Le maire de la ville espère inaugurer en décembre une statue de Johnny Hallyday sur une Harley Davidson. Une cagnotte a été ouverte.

François Pelletant, le maire de Linas, y croit dur comme fer: une statue de Johnny Hallyday sur une Harley Davidson sera inaugurée dans sa ville en décembre prochain pour saluer la mémoire du rockeur préféré des Français.

Ce bijou créé à Moscou par le sculpteur Alexeï Blagovestnov devrait être dévoilé dans un premier temps le 8 décembre, place de la Madeleine à Paris, à l'occasion du deuxième anniversaire de la disparition du chanteur.

La statue s'en ira ensuite à Linas, en Essonne, où elle sera installée dans le parc Johnny Hallyday (anciennement de la Source). "Elle sera visible de la RN20 empruntée par les bikers en route vers le circuit automobile", s'enthousiasme l'édile dans les pages du Figaro, annonçant au passage l'ouverture d'une cagnotte en ligne.

"Je sourire et les yeux de Johnny, c'est le plus important"

"Pour financer la fabrication du moule, le transport des éléments de Russie vers la France, la fonte et enfin le transport de cette œuvre monumentale", il lui faut compter entre "300.000 et 400.000 euros", précise le quotidien. Pour l'heure, la cagnotte a attiré seulement quatre personnes. En janvier, une première cagnotte lancée par le maire visait à récolter 100.000 euros pour financer l'installation de la statue.

Pour préparer le terrain, une association Johnny pour toujours a également été créée. Son siège est situé à la mairie de Linas. En attendant le soutien (financier) des fans, Alexeï Blagovestnov doit sculpter une nouvelle version du visage de Johnny:

"Pour nous le sourire et les yeux de Johnny, c'est le plus important", a indiqué Chantal Deysse, présidente de l'association Johnny pour tous. "Nous sommes toujours en deuil et nous voulons que Johnny soit représenté à l'âge de 50 ans et qu'il soit en joie sur sa Harley-Davidson. Le voir sourire, c'est très important. Cela nous réconforte."
Jérôme Lachasse