BFMTV

Laura Smet à propos de l'héritage de Johnny: "Je continuerai à me battre pour mes enfants plus tard"

Laura Smet le 2 mars 2018 lors de la cérémonie des Césars à Paris

Laura Smet le 2 mars 2018 lors de la cérémonie des Césars à Paris - Philippe Lopez - AFP

Laura Smet raconte vouloir continuer à se battre pour perpétuer le souvenir et l'héritage de Johnny Hallyday.

Actuellement en plein tournage de la mini-série La Garçonne, Laura Smet se confie à Madame Figaro. L'actrice évoque sa famille, son frère David Hallyday et surtout son père Johnny Hallyday, mort il y a dix-huit mois. Elle raconte vouloir continuer à se battre pour perpétuer son souvenir et son héritage:

"Même si son image ne peut pas être ternie - son talent dépasse tout -, je sais qu’il n’aurait pas aimé ce qu’il se passe actuellement. Je le sais. Je suis sa fille, je ressens les choses. C’est tout ce que je peux dire aujourd’hui", dit-elle, avant d'évoquer à demi-mot l'affaire de l'héritage de son père: "Je continuerai à me battre, peut-être pas pour moi mais pour mes enfants, plus tard. Parce que mon père l’aurait voulu."

La comédienne, qui s'est mariée le jour de l'anniversaire de Johnny Hallyday, indique que son père lui a appris à "écouter [son] instinct": "Il m’a transmis la notion du bien et du mal…, la foi. Il avait une spiritualité très portée vers la nature. Et puis, il m’a donné la valeur du travail", dit-elle. Réalisatrice l'année dernière d'un court-métrage, elle prépare actuellement son premier film, un thriller psychologique qu'elle espère tourner en 2020.

Jérôme Lachasse