BFMTV

La famille du DJ suédois Avicii crée une fondation à sa mémoire 

Avicii lors des iHeartRadio Music Awards à Los Angeles, le 1er mai 2014

Avicii lors des iHeartRadio Music Awards à Los Angeles, le 1er mai 2014 - AFP

Elle sera lancée le jour des 1 an de la mort du DJ et viendra notamment en aide aux personnes souffrant de maladies mentales.

Près d'un an après la mort du DJ Avicii, sa famille lui rend hommage en lançant une fondation à sa mémoire. Baptisée la Tim Bergling Foundation (du vrai nom de l'artiste), elle aura pour but de sensibiliser le public à la prévention du suicide, et de récolter de l'argent pour aider les associations qui aident les personnes atteintes de maladies mentales. 

La fondation a également pour projet de s'intéresser au changement climatique, à la conservation de la nature et des espères menacées, en menant à bien des projets en Suède, le pays d'origine d'Avicii, ainsi qu'à l'étranger, rapporte le site Rolling Stone

Poursuivre ce qu'il avait commencé

De son vivant, l'artiste avait plusieurs fois fait preuve de sa générosité en effectuant des dons à l'attention d'associations caritatives.

"Tim voulait faire la différence. Lancer une fondation à son nom est notre manière à nous d'honorer sa mémoire et de poursuivre ce qu'il avait commencé", ont déclaré ses parents dans un communiqué.

La Tim Bergling Foundation sera officiellement lancée le 20 avril prochain, date de la mort par suicide du musicien et producteur, alors âgé de 28 ans. Considéré comme l'un des meilleurs DJs au monde, il était notamment connu du grand public pour son tube Wake Me Up, sorti en 2013. Au cours de ces dernières années, le Suédois n'avait pas fait mystère de ses problèmes de santé, et avait annoncé en 2016 qu'il se rangeait des platines et ne mixerait plus sur scène.

Nawal Bonnefoy