BFMTV

L’inattendu succès de "Love" de Gaspar Noé sur Netflix aux Etats-Unis

Aomi Muyock, Karl Glusman, Klara Kristin, les trois héros de "Love", de Gaspar Noé.

Aomi Muyock, Karl Glusman, Klara Kristin, les trois héros de "Love", de Gaspar Noé. - Wild Bunch Distribution

Le film de Gaspar Noé avec des scènes de sexe non simulées rencontre un succès inattendu depuis la mise en ligne, sur Netflix US, du thriller érotique 365 Jours.

Cinq ans après sa sortie, Love, le film de Gaspar Noé avec des scènes de sexe non simulées, ne suscite plus la polémique, mais rencontre son public, sur Netflix.

Love s'est en effet hissé à la septième place du top 10 des programmes les plus vus de Netflix US - le 24 juin, le long-métrage était d'ailleurs le cinquième film le plus vu de la plateforme, rapporte Indiewire. C'est là un effet collatéral du succès de 365 jours en deuxième place du top cinéma - un score impressionnant, vingt jours après sa mise en ligne.

Lorsque les abonnés cherchent 365 jours dans la barre de recherche, la plateforme leur propose plusieurs films érotiques, dont Love.

Interdit aux moins de 18 ans

Présenté au festival de Cannes en 2015, Love raconte l'histoire d'amour entre un étudiant américain habitant à Paris et une Parisienne. Le film est devenu instantanément le film le plus controversé du festival cette année-là. Sa classification pour la sortie en salles avait aussi suscité des remous. L'association Promouvoir avait demandé son interdiction aux moins de dix-huit ans. Le film était sorti avec cette classification.

Sorti en Pologne en février et arrivé sur Netfliux en juin, 365 jours raconte l'histoire d'une femme séquestrée par un chef mafieux, qui lui laisse un an pour tomber amoureuse de lui. Le thriller érotique polonais a été vivement critiqué par la presse, qui y voit une apologie de la culture du viol.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV