BFMTV

Justin Timberlake révèle avoir fumé du cannabis à 13 ans, après l'arrêt du Mickey Mouse Club

Justin Timberlake

Justin Timberlake - Christopher Polk / Getty Images North America / AFP

Dans ses mémoires, le chanteur raconte les difficiles années qui ont suivi l'arrêt de l'émission qui l'a révélé.

Justin Timberlake, qui a sorti ses mémoires Hindsight & All the things I Can't See in Front of Me mardi, y évoque les années difficiles qui ont suivi l'arrêt du Mickey Mouse Club en 1994. La star avait 13 ans et a dû rentrer chez ses parents dans le Tennessee. C'est à cette époque qu'il a connu sa première expérience avec le cannabis. 

"Je suis rentré chez moi beaucoup plus sophistiqué et au courant que je ne l'étais avant le programme, mais j'essayais de le cacher parce que je voulais juste être comme tout le monde", raconte-t-il, comme le rapporte le Daily Mail.

"Je voulais juste être accepté"

Justin Timberlake était l'une des stars du show, au côté d'autres stars en devenir: Britney Spears, Christina Aguilera ou encore Ryan Gosling. De retour au collège, il est "devenu le clown de la classe": "Je dérangeais la classe, je m'en fichais si les professeurs étaient énervés, je voulais juste être accepté par les autres gosses". 

"Je me suis mis dans des situations délicates. J'ai fumé du cannabis pour la première fois. Je me suis procuré une boîte à tabac et j'ai failli être renvoyé à cause de ça."

"Bafoué" par Britney Spears

Justin Timberlake revient également sur Cry Me a River, son premier tube en solo après les années N*Sync, que le public a toujours associé à sa rupture avec Britney Spears:

"J'ai été bafoué. J'étais furieux. Ce que je ressentais était si puissant que j'ai dû l'écrire (...) Les gens pouvaient écouter et s'y retrouver. Les gens m'ont entendu et ont compris parce que nous sommes tous passés par là."
B.P.