BFMTV

Johnny Hallyday: "Sans la scène, je serais triste à mourir"

À 72 ans, le chanteur multiplie les projets. En plus de sa tournée entamée le 2 octobre dernier, l'artiste sortira un nouvel album le 13 novembre prochain.

Raccrocher le micro? Hors de question, pour "l'idole des jeunes". "C'est un cadeau de jouer tous les soirs. Je serais triste à mourir si je n'avais plus la scène. Je ne me vois pas planter des choux dans mon jardin", confesse Johnny Hallyday dans le JDD.

"C'est que de l'envie"

À 72 ans, le chanteur n'est pas prêt d'arrêter. Actuellement, le taulier est en tournée, la 182e de sa carrière. 90 dates et pas moins de quatre concerts par semaine. Le succès étant au rendez-vous, la longue liste de dates s'allonge: Toulouse, Dijon, Lyon, ou encore Paris, bénéficient de concerts supplémentaires.

Un rythme effréné qui n'intimide pas l'artiste, loin de là:

"C'est que de l'envie. Ce que je déteste, c'est avant et après le concert. Avant on attend. Après c'est fini. Mais pendant c'est formidable", assure-t-il.

"Quand il ne travaille pas, tout va bien pendant quarante-huit heures", témoigne Sébastien Farran, l'homme de confiance de Johnny Hallyday depuis 2012. "Puis, on parle de ce qu'on pourrait faire. Au bout de soixante-douze heures, on le fait", résume-t-il. Un discours faisant écho à celui de son directeur musical, Yarol Poupaud: "Depuis trois ans, il ne s'est jamais vraiment arrêté: une tournée américaine, une autre d'été, hexagonale, des festivals… Il joue en continu, un peu comme Bob Dylan avec son Never Ending Tour".

Un nouvel album dès le 13 novembre 

Malgré ses 55 ans de carrière, le chanteur semble toujours un peu habité par le trac jusqu'au moment où il retrouve son public.

"En général à 14 heures, il est aphone et se demande s'il va pouvoir chanter. À 16 heures, il a la grippe. À 18 heures, il est crevé. Une fois sur scène, il est Johnny", déclare Sébastien Farran.

En plus de sa tournée, l'artiste proposera, dès le 13 novembre, un nouvel album. "J'ai enregistré dix chansons en dix jours, à l'ancienne", explique le chanteur. "Je voulais aller vite car certaines abordent des thèmes d'actualité qui me tiennent à cœur". L'attentat contre Charlie, l'assassinat du jeune afro-américain Michael Brown à Fergusson par un policier ou encore le sort des migrants devraient faire partie des sujets de son prochain opus, annonce le JDD.

L'artiste Yodelice (Maxim Nucci) s'est pour sa part occupé de la composition, de l'arrangement, et de la réalisation de l'album.