BFMTV

"Il est plus facile d'obtenir un AK-47 qu'un visa": Rihanna s'en prend à Trump après les fusillades

Rihanna et Donald Trump

Rihanna et Donald Trump - Angela Weiss - AFP / Isaac Brekken - Getty Images North America - AFP

La chanteuse a publié un long message dans lequel elle revient sur les tueries qui ont eu lieu ce week-end aux États-Unis. Elle appelle au contrôle des armes à feu et s'adresse au président.

Au lendemain d'un week-end marqué par deux fusillades meurtrières aux États-Unis, Rihanna s'en prend à Donald Trump. Dimanche, la chanteuse des Barbades a publié sur Instagram un tweet du président américain dans lequel il condamne l'attaque de El Paso, au Texas, qui a fait 20 morts samedi. "C'était un acte lâche", déclare-t-il. Une interprétation que Rihanna ne partage pas:

"Heu... Donald, tu as mal épelé 'terrorisme'! Ton pays a connu deux attaques terroristes consécutives, à quelques heures d'intervalles, faisant près de 30 morts."

Trois tueries en une semaine

La tuerie de El Paso, qualifiée par les autorités fédérales comme un "acte de terrorisme intérieur", a eu lieu dans un centre commercial prisé de la communauté hispanique, et perpétrée par un jeune homme blanc de 21 ans. Quelques heures plus tard, à Dayton, dans l'Ohio, un autre jeune homme blanc de 24 ans a abattu neuf personnes dans un quartier animé. Sa propre soeur fait partie des victimes, sans que l'on ne sache pour l'heure si elle était spécifiquement visée ou non. Rihanna rappelle également qu'un homme de 19 ans avait déjà ouvert le feu lors d'un festival californien dimanche dernier, et interroge le chef d'État:

"Imaginez un monde où il est plus facile d'obtenir un AK-47 qu'un VISA! Imaginez un monde où on érige un mur pour garder les terroristes EN AMÉRIQUE!!! J'adresse mes prières et mes plus profondes condoléances aux familles et aux proches de toutes les victimes et aux communautés affectées et traumatisées, au Texas, en Californie et dans l'Ohio! (...) Personne ne mérite de mourir comme ça!"

Tout au long du week-end, de nombreuses célébrités ont réagi à ces actualités dramatiques. Nick Jonas, Dwayne Johnson, Elijah Wood ou encore Alyssa Milano ont adressé leur sympathie aux familles de victimes; beaucoup de personnalités ont appelé au contrôle de la vente des armes à feu.

Ce n'est pas la première fois que Rihanna s'adresse à un homme politique. Elle avait interpellé François Hollande sur Twitter en 2016 et avait même rencontré Emmanuel Macron en 2017.

Benjamin Pierret