BFMTV

Harvey Weinstein remis en liberté contre une caution d'un million de dollars

Harvey Weinstein ce vendredi 25 mai

Harvey Weinstein ce vendredi 25 mai - Spencer Platt / Getty Images North America / AFP

Le producteur de 66 a été inculpé ce vendredi 25 mai à New York pour un viol et une agression sexuelle.

Accusé par des dizaines de femmes d'agressions sexuelles, le producteur de cinéma Harvey Weinstein a été inculpé ce vendredi 25 mai à New York pour un viol et une agression sexuelle. Il s'agit de sa première inculpation depuis les premières allégations contre lui il y a sept mois.

Le producteur déchu a été remis en liberté ce vendredi après son inculpation, moyennant une caution d'un million de dollars cash, le port d'un bracelet électronique et la remise de son passeport aux autorités. Harvey Weinstein plaidera "non coupable", a annoncé l'avocat Ben Brafman.

"Nous avons l'intention, d'agir très vite pour que les poursuites soient abandonnées", a déclaré ce ténor du barreau new-yorkais, qui avait obtenu l'abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn en 2011. "Nous pensons que (les accusations) ne sont pas étayées par des preuves" et que Harvey Weinstein "sera exonéré", a-t-il ajouté. 

Un viol datant de mars 2013

Les conditions de sa remise en liberté ont été définies lors d'une brève audience devant un juge de Manhattan, conformément à un accord trouvé au préalable entre le procureur de Manhattan et son avocat, Ben Brafman.

Harvey Weinstein a été inculpé pour un viol datant de mars 2013 à New York, et pour avoir forcé une autre femme à lui faire une fellation en 2004, a précisé le bureau du procureur de Manhattan dans un communiqué.

J.L. avec AFP