BFMTV

Fan Bingbing, la plus grande star du cinéma chinois, serait interdite de jouer pendant trois ans

Fan Bingbing

Fan Bingbing - Loic Venance / AFP

L'actrice, impliquée dans une affaire de fraude fiscale, n'a pas donné signe de vie depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux.

La star Fan Bingbing, jurée du festival de Cannes en 2017 et célébrité la mieux payée de Chine, aurait été interdite de jouer pendant trois ans, rapporte un média hongkongais cité par Variety.

Impliquée dans une affaire de fraude fiscale, la comédienne aperçue dans X-Men: Days of Future Past n'est pas apparue en public depuis le 1er juillet et n'a pas actualisé depuis le 26 juillet Weibo, le "Twitter chinois" où elle est d'ordinaire hyperactive. 

L'ex-présentateur cathodique Cui Yongyuan a publié en mai dernier sur Internet ce qu'il présentait comme des contrats de l'actrice. Selon ces documents, Fan Bingbing aurait été payée 10 millions de yuans (1,3 million d'euros) pour quatre jours de travail sur le film Cell Phone 2, mais aurait en réalité touché 50 millions de yuans supplémentaires.

L'affaire a mis au jour un système supposé de "doubles contrats": un destiné à être présenté au fisc, et un autre indiquant un montant bien plus élevé mais gardé secret, l'objectif étant d'éviter une imposition trop lourde.

Les autorités fiscales de la province du Jiangsu ont lancé une enquête. Fan Bingbing n'a pas été citée nommément mais des entreprises qu'elle possède sont basées dans cette province.

Retirée d'une campagne publicitaire

Depuis ces révélations, le nom de Fan Bingbing a été retiré de la campagne publicitaire d'Unbreakable Spirit, un film de guerre avec Bruce Willis et Adrien Brody. Ses scènes n'ont pas été coupées du montage. Annoncé pour août, le long-métrage sortira en octobre.

L'actrice, qui a déjà tourné le film fantastique The King's Daughter, doit rejoindre Marion Cotillard, Penelope Cruz et Jessica Chastain dans le film d'action 355, dont l'annonce a fait sensation au dernier festival de Cannes. On ignore encore si son interdiction de jouer est valable uniquement sur le territoire chinois et si elle peut tourner à l'étranger. 

Fan Bingbing n'est pas l'unique célébrité chinoise à avoir subi les foudres de Pékin. L'acteur-réalisateur Jiang Wen (Rogue One) et Zhang Yimou (Hero) ont également été censurés. Comme le mentionne Variety, ce type d'interdiction est rarement annoncé publiquement - sauf lorsque l'affaire passe devant les tribunaux, comme ce fut le cas après l'arrestation du fils de Jackie Chan pour usage de drogues.

Les cachets exorbitants des stars du cinéma et de la télévision suscitent régulièrement la polémique en Chine. L'agence de presse étatique Chine nouvelle a annoncé fin juin que les autorités limiteraient les salaires excessifs et la fraude fiscale dans le milieu du divertissement. Depuis l'an passé, l'argent versé aux acteurs ou aux invités d'émissions de télévision ne peuvent plus dépasser 40% des coûts de production.

Jérôme Lachasse avec AFP