BFMTV

David Hallyday défend sa demi-soeur Laura Smet, critiquée sur les réseaux sociaux

Laura Smet et David Hallyday

Laura Smet et David Hallyday - Bertrand Guay - AFP

Le fils de Johnny Hallyday vient en aide à sa demi-soeur. Laura Smet est critiquée sur les réseaux sociaux depuis qu'elle a annoncé vouloir contester le testament de leur père.

Laura Smet, qui a déclaré vouloir contester le testament de son père Johnny Hallyday, est la cible de nombreux messages sur les réseaux sociaux. Ce flot de témoignages de soutien est parfois émaillé de publications malveillantes. Son demi-frère, David Hallyday, a décidé de répondre à l'une de ces attaques. 

Dans la foulée de ses déclarations, l'actrice a publié une photo d'elle et de son demi-frère sur Instagram. C'est cette plateforme qu'a choisie une anonyme pour conspuer la démarche de l'actrice. Après un premier message, visiblement supprimé, cette internaute a été critiquée par d'autres utilisateurs du réseau, auxquels elle a répondu: "Pour moi, les souvenirs, les photos, c'est bien plus important que l'argent!!! Et en parler à la presse c'est un manque de respect. L'argent rend dingue." Des propos qui auraient pu tomber dans les limbes du Web si David Hallyday n'y avait pas répondu personnellement:

"Chère Madame, je ne peux pas laisser passer de tels propos haineux, infondés, que ce soit sur la page de ma soeur ou la mienne!", s'est-il emporté, avant de poursuivre: "Vous ne connaissez rien de tout ça ne vous regarde pas! Ce qui est très intéressant par contre dans vos propos (...), c'est que la seule personne qui parle d'argent ici c'est vous!! Les grands philosophes de notre époque ont bien dit 'Les gens perçoivent les autres tels qu'ils se perçoivent eux-mêmes'."

La réponse de David Hallyday à une internaute
La réponse de David Hallyday à une internaute © Capture d'écran Instagram

Une longue bataille judiciaire en vue

C'est la première fois que David Hallyday s'exprime en son nom depuis les déclarations de sa demi-soeur. La fille de Johnny Hallyday a annoncé lundi que le testament du chanteur, mort dans la nuit du 5 au 6 décembre dernier des suites d'un cancer, les déshériterait, elle et David, au profit de Laeticia Hallyday, dernière épouse du Taulier. Par le biais d'une lettre et d'un communiqué de ses avocats, Laura Smet s'est dite décidée à contester ces dernières volontés avec le soutien de son demi-frère, codemandeur dans la procédure. 

De son côté, Laeticia Hallyday a fait part de son "écoeurement de l'irruption médiatique autour de la succession de son époux". Elle s'est dite "sereine", et elle "n'aura de cesse de consacrer toute son énergie à faire respecter le travail et la mémoire de son mari." Le chanteur a rédigé et signé au moins quatre testaments, dont le dernier est contesté par ses deux premiers enfants. Les dispositions du chanteur, qui était installé à Los Angeles, correspondent à la loi en vigueur en Californie, mais pas au droit français. En France, il est "totalement interdit" d'évincer ses enfants de sa propre succession, comme l'a expliqué le spécialiste de la gestion de fortune Éric Pichet à BFMTV. 

Benjamin Pierret