BFMTV

David Fincher réfléchit à une série sur la "cancel culture"

David Fincher

David Fincher - Frazer Harrison - Getty Images North American- AFP

Le réalisateur américain, qui a signé un contrat d'exclusivité avec Netflix, annonce avoir une nouvelle idée de série.

David Fincher, qui a réalisé les deux premiers épisodes de House of Cards et a supervisé deux saisons de Mindhunter, s'apprête à retourner dans le monde des séries.

Le réalisateur américain, actuellement en pleine promotion de son nouveau film Mank, a confié au Telegraph réfléchir à une série sur la "cancel culture", soit la culture du boycott et de l'annulation, qui consiste à discréditer publiquement un ou plusieurs individus dont les comportements sont jugés problématiques.

"Au fond, c'est une série sur ce que notre société contemporaine considère comme étant une excuse", a expliqué le réalisateur au quotidien britannique. "Si vous vous excusez réellement, sincèrement, et que personne ne vous croit, est-ce que vous vous êtes réellement excusé? C'est une idée troublante - nous vivons une époque troublante."

Contrat d'exclusivité avec Netflix

Au cours de ces dernières années, David Fincher a tenté de développer plusieurs projets de séries, dont une sur ses années de réalisateur de clip dans les années 1980. Ces projets n'ont pas abouti et Fincher travaille désormais exclusivement avec Netflix, qui lui laisse carte blanche:

"J’ai un contrat d’exclusivité avec eux pour encore quatre ans", a-t-il expliqué à la revue Première. "Je suis là pour leur livrer du 'contenu' – quel que soit le sens de ce mot – susceptible de leur amener des spectateurs, dans ma petite sphère d’influence (…) Si j’ai signé ce deal Netflix, c’est aussi parce que j’aimerais travailler comme Picasso peignait, essayer des choses très différentes, tenter de briser la forme ou de changer de mode fonctionnement. J’aime l’idée d’avoir une 'œuvre'."

Mank, son premier film en six ans, sera disponible sur la plateforme le 4 décembre. Cette œuvre très personnelle, écrite par le père de Fincher dans les années 1980 et 1990, dresse le portrait de Herman Mankiewicz, scénariste de génie connu notamment pour son travail sur Citizen Kane d'Orson Welles.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV