BFMTV

Xavier Dolan ne veut pas présenter son prochain film à Cannes

Xavier Dolan lors du Festival de Cannes 2016

Xavier Dolan lors du Festival de Cannes 2016 - Anne-Christine Poujoulat - AFP

Revenu "en état de choc" du dernier Festival de Cannes après la présentation compliquée de Juste la fin du monde, le réalisateur n'envisage pas de remonter dans l'immédiat les célèbres marches rouges...

Le prodige québécois aurait-il l'intention de boycotter le prochain Festival de Cannes ? Habitué de la Croisette, Xavier Dolan garde un souvenir plutôt amer de sa dernière venue, en mai, au célèbre festival de cinéma. Reparti pourtant avec le Grand Prix du Jury, le cinéaste de 27 ans avait vu son film Juste la fin du monde, adaptation de la pièce de Jean-Luc Lagarce, recevoir un accueil glacial d'une partie de la presse. Et ces critiques restent toujours en travers la gorge du réalisateur de Mommy.

Au Huffington Post canadien, Xavier Dolan s'est confié à ce sujet: "J’ai été extrêmement blessé par les critiques américaines. J’ai besoin de savoir ce que les gens pensent, mais j’avais l’impression de lire un diagnostic psychologique. C’était tellement personnel et cruel que je suis revenu au Québec dans un état de choc. Il y a quelque chose qui s’est brisé et je ne pense pas que cela pourra se réparer un jour."

"Il faut parfois partir"

Chouchou de la Croisette depuis la présentation de J'ai tué ma mère à la Quinzaine des réalisateurs en 2009, Xavier Dolan est un fidèle du Festival de Cannes. Il a remporté le Grand Prix du Jury pour Juste la fin du monde, le Prix du Jury pour Mommy ou encore le Prix de la jeunesse pour Les amours imaginaires. Le réalisateur a même déjà fait partie du jury en 2015 aux côtés des frères Coen, Sophie Marceau et Jake Gyllenhaal. Mais son histoire avec Cannes, refroidi par sa dernière venue, semble aujourd'hui l'inciter à faire une pause.

"Depuis les années 2000, je suis quand même le cinéaste qui est allé le plus souvent à Cannes, assure-t-il. J’ai compris que les gens étaient tannés de me voir. C’est ça que j’ai ressenti. Je suis très reconnaissant de l’aventure cannoise. (...) Mais j’ai l’impression qu’il faut parfois partir."

Peur du malentendu

Le réalisateur avoue alors qu'il n'y présentera pas son prochain film The Death and Life of John F. Donovan, qui réunit pourtant un casting de stars, à commencer par Kit Harrington, Jessica Chastain, Susan Sarandon et Kathy Bates. Et pas seulement parce que le tournage risque de ne pas se terminer dans les temps.

"De toute façon, je ne crois pas que je l’aurais présenté à Cannes, explique Xavier Dolan. Le film raconte l’histoire d’une vedette de la télévision américaine qui se fait piéger par le système médiatique. Il y a des recoupements tellement semblables avec ce qui s’est passé à Cannes que j’ai peur que les gens prennent cette proposition comme une entreprise revancharde..." Le retour du fils prodigue québécois en terres cannoises n'est donc pas à l'ordre du jour.