BFMTV

Star Wars: les spin-offs suspendus après l'échec de Solo

Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi)

Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi) - Lucasfilm

Lucasfilm souhaiterait se concentrer sur l'épisode 9, que doit réaliser J.J. Abrams. Les films dérivés ne seraient pas abandonnés pour autant.

Sorti seulement six mois après Les Derniers JediSolo: A Star Wars Story n'a pas connu l'engouement rencontré par chaque film de la saga intergalactique. Alors que d'autres films dérivés avaient été annoncés, dont un sur Obi-Wan Kenobi et un autre sur Boba Fett, le site Collider rapporte que ces projets ont été suspendus après l'échec de Solo.

"Lucasfilm a décidé de suspendre les futurs spin-offs et de se concentrer sur le neuvième épisode de Star Wars [que doit réaliser J.J. Abrams] et sur la prochaine trilogie de films [que doit écrire Rian Johnson]", peut-on lire sur Collider, qui précise que les personnes travaillant sur le spin-off d'Obi-Wan "ne sont plus impliquées" dans le projet.

"Cela ne signifie pas que les spin-offs ne seront pas produits", modère de son côté une autre source dans les colonnes du Hollywood Reporter. "Cela signifie juste qu'ils [Disney et Lucasfilm] essayent de comprendre comment les faire et les vendre d'une manière différente". Le film sur Boba Fett serait ainsi "reconfiguré", mais toujours d'actualité avec James Mangold (Logan) à la réalisation et au scénario. Le Hollywood Reporter n'a pas d'informations concernant le spin-off sur Obi-Wan.

De nouveaux films par les créateurs de Game of Thrones

Si Solo a récolté 343 millions de dollars au box office, une somme honorable pour un tel blockbuster, le film de Ron Howard est loin des records battus par les précédents films. Rogue One, le premier spin-off de Star Wars, a en effet dépassé le milliard de dollars de recettes, comme Les Derniers Jedi.

Si les spin-offs seraient pour le moment suspendus, Lucasfilm continue cependant de développer, outre le neuvième épisode et une nouvelle trilogie par Rian Johnson, une série de films écrite et réalisée par David Benioff et D.B. Weiss, les créateurs de Game of Thrones.

Jérôme Lachasse