BFMTV

Pourquoi tout le monde parle de La La Land

Ryan Gosling et Emma Stone à l'affiche de "La La Land"

Ryan Gosling et Emma Stone à l'affiche de "La La Land" - SND

Malgré les critiques dithyrambiques, ou peut-être à cause d'elles justement, vous hésitez à aller voir La La Land, la pépite musicale de Damien Chazelle. On vous donne six vraies raisons pour vous convaincre d'y aller quand même.

"Jubilatoire", "prodige", "époustouflant"... Difficile de trouver une seule critique négative de La La Land, le film de Damien Chazelle. Sauf que trop de louanges peuvent parfois provoquer l'effet inverse et agacer le spectateur. Au risque d'alimenter tout le tralala autour de La La Land, on vous explique pourquoi tout le monde en parle... et pourquoi il faut le voir.

1 - Pour Ryan Gosling et Emma Stone

Entre l'ex-petite amie de Spider-Man et le Canadien blond-mais-ténébreux, l'alchimie est évidente. Ils l'ont déjà affichée dans deux films: Crazy Stupid Love en 2011 et Ganster Squad en 2013. Pourtant pas de romance hors plateau pour ces deux-là. Ryan Gosling partage la vie d'Eva Mendes, qu'il a d'ailleurs chaleureusement remerciée lors de la soirée des Golden Globes le 8 janvier dernier.

Une alchimie platonique, donc, mais savamment entretenue en interview, dans le cadre d'une promo ultra bien huilée. Chacun se répand donc sur les qualités de l'autre et le bonheur qu'ils ont à travailler ensemble. "Emma Stone est comme un cadeau de Noël tous les jours", assure Ryan Gosling. "C'est un super coéquipier. C'est vraiment drôle de jouer avec lui et de passer du temps avec lui. C'est le meilleur", ajoute Emma Stone. Ou encore: "On est amis depuis la minute où on s'est rencontrés. C'est une personne merveilleuse et aussi un acteur incroyable", s'extasie-t-elle encore dans Entertainement Weekly.

D'eux, Damien Chazelle dit qu'ils sont "ce qui s'approche le plus d'un de ces couples du vieil Hollywood". Le réalisateur les compare même à Fred Astaire et Ginger Rogers. Il se peut simplement qu'ils soient surtout de très bons acteurs. Comme Fred Astaire et Ginger Rogers, justement, couple de rêve à l'écran, qui ne s'appréciaient pas spécialement dans la vie.

2 - Pour Damien Chazelle

Il est jeune et fait des films originaux. Cela fait du réalisateur de 32 ans la nouvelle coqueluche de la critique qui le compare déjà à un "jeune Quentin Tarantino ou Martin Scorsese". En plus, Damien Chazelle a tout pour plaire au public français. Il est francophone - son père, Bernard Chazelle, professeur universitaire de science informatique est français - et adore le cinéma hexagonal. Il cite d'ailleurs dans une récente interview sur Europe 1 plusieurs acteurs français avec qui il aimerait travailler, Romain Duris en tête, mais aussi Tahar Rahim, Mathieu Amalric, Emmanuelle Devos, Jeanne Balibar ou Catherine Deneuve.

Whiplash, son remarqué premier film (3 fois oscarisé) est inspiré de sa propre expérience d'apprenti-batteur de jazz. Il a lui-même étudié les percussions jazz au lycée, pratiquant jusqu'à huit heures par jour.

Le succès qui semble lui sourire aujourd'hui n'est pourtant pas arrivé du jour au lendemain. Il a ainsi mis six ans à trouver l'argent pour réaliser La La Land.

3 - Parce que ce n'est pas une franchise...

...ni un reboot, ni une suite. Ce qui est déjà suffisamment rare à Hollywood pour le saluer. Même si La La Land cultive les références et les clins d'oeil aux comédies musicales des années 1950 et 1960 et une certaine nostalgie, c'est un scénario original et non une resucée d'un film des années 1980.

4 - Parce que Jacques Demy

Biberonné au jazz depuis son plus jeune âge, Damien Chazelle est un grand fan de l'âge d'or Hollywoodien, mais aussi de Jacques Demy. "C'est sans doute Demy qui m'a le plus influencé, non seulement pour ce film mais pour tout ce que j'ai fait jusque-là", a-t-il confié à l'AFP.

"Je l'adore, a-t-il également expliqué sur Europe1. Quand j'ai vu la première fois Les parapluies de Cherbourg, je ne savais pas qu'on pouvait faire ça avec une comédie musicale, qu'on pouvait parler des émotions aussi profondes. Avant ça, les comédies musicales c'était la joie et le spectacle et rien d'autre. J'ai découvert à travers Jacques Demy, que oui les comédies musicales c'est la joie, c'est l'espoir, mais ça peut aussi être la mélancolie et le regret. C'est la vie quoi, c'est les deux".

5 - Pour le côté sombre

Tout n'est pas rose bonbon, dans La La Land. Ne vous laissez pas tromper par l'énergie, le côté pétillant et coloré du film ou par le fait que c'est une comédie romantique. Sans spoiler l'histoire, on peut révéler que ce n'est pas un "Hollywood Ending", selon le terme de Damien Chazelle. Plus Parapluies de Cherbourg que Chantons sous la pluie, donc.

6 - Parce que les Oscars

Meilleur acteur, meilleure actrice, meilleurs costumes, meilleur réalisateur, meilleur film... La La Land cumule 14 nominations aux Oscars. Le spectacle d'ouverture des Golden Globes parodiait plusieurs scènes du film. Bref, Hollywood s'est entiché du film, ce qui n'est pas forcément mauvais signe.

Emma Stone, Ryan Gosling et Damien Chazelle pourraient d'ailleurs tous trois repartir le 26 février avec une statuette sous le bras, comme ils l'ont fait aux récents Golden Globes.

https://twitter.com/Radegonde Magali Rangin Chef de service culture et people BFMTV