BFMTV

Mia et le lion blanc: une ode à la nature

Le réalisateur Gilles de Maistre raconte le combat d'une jeune fille pour sauver un lion blanc des griffes de chasseurs.

Mia a 11 ans lorsqu'elle fait la rencontre de Charlie, un lion blanc élevé dans la ferme sud-africaine de son père. La jeune fille noue une relation amicale avec l'animal, mise à rude épreuve lorsque son père décide de le vendre à des chasseurs. C'est l'histoire que le réalisateur Gilles de Maistre raconte dans Mia et le lion blanc, long-métrage à découvrir en salles ce mercredi. 

Pour se familiariser avec l'animal, la jeune actrice Daniah De Villiers a travaillé avec le spécialiste des félins Kevin Richardson. Pendant trois ans, elle a vu le lion tous les jours depuis qu'il est bébé, afin aussi de jouer sans danger à ses côtés:

"Kevin m'a tout appris", explique-t-elle. "J'ai vraiment voulu travailler avec un lion, car c'est une opportunité unique de pouvoir développer une relation avec cet animal puissant et incroyable."

"Un message aux enfants"

Les conditions de tournage étaient très particulières: afin d'assurer la sécurité de l'équipe du film, tous les techniciens tournaient à travers des grilles.

"Le film se propose de passer le message aux enfants, parce que ce sont eux qui vont changer le monde, c'est le futur", explique le réalisateur. 

Gilles de Maistre signe un film d'aventure familial, qui dénonce l'élevage et le business de la chasse aux lions et aux animaux sauvages. Avec Mia et le lion blanc, il souhaite sensibiliser à la cause animale et à l'écologie à travers une ode à la nature. 

Charlotte Planet avec Benjamin Pierret