BFMTV

Le réalisateur Bryan Singer renvoyé du tournage du biopic de Queen

Le réalisateur Bryan Singer à West Hollywood le 26 février 2017

Le réalisateur Bryan Singer à West Hollywood le 26 février 2017 - Frederick M. Brown - Getty - AFP

Le studio 20th Century Fox, qui produit le film consacré au groupe britannique, a annoncé s'être séparé du cinéaste.

Le biopic sur Queen, Bohemian Rhapsody, arrivera-t-il à terme un jour? En projet depuis plus de huit ans, le film, qui s'est déjà heurté à plusieurs difficultés dont des problèmes de castings, se retrouve désormais sans réalisateur. Dans un communiqué publié ce début de semaine, le studio 20th Century Fox a en effet annoncé que Bryan Singer avait été renvoyé.

Une violente dispute

Selon le site The Hollywood Reporter, cette décision ferait suite à une altercation entre le cinéaste et l'acteur Rami Malek, l'interprète de Freddie Mercury, à l'issue de laquelle Singer avait lancé un objet sous le coup de la colère. En cause également, les absences répétées du réalisateur - elles ont notamment forcé la production à mettre le tournage en pause le 1er décembre dernier, pour cause de "l'indisponibilité inattendue" du cinéaste. 

Rami Malek se serait d'ailleurs plaint à plusieurs reprise auprès de la production des faux-bons de Bryan Singer, mais aussi de "son manque de fiabilité et de professionnalisme". Tom Hollander, qui joue le manager de Queen Jim Beach, aurait quant à lui failli quitter le film à cause de son "comportement". 

Rappelé à l'ordre à plusieurs fois par la production sur ses absences trop nombreuses, le réalisateur, qui n'est jamais revenu après les vacances de Thanksgiving, a fini par être mis à la porte. Il devrait être remplacé d'ici quelques jours.

Aucun "manque de professionnalisme" selon Singer

Dans un communiqué, Bryan Singer a réfuté les accusations comme quoi il avait manqué de professionnalisme. Selon lui, le studio a refusé de lui accorder du temps pour s'occuper d'un parent "gravement malade", ainsi que de sa propre santé. 

"Tout ce que je voulais, c'était de pouvoir terminer ce projet et participer à honorer l'héritage de Freddie Mercury et de Queen", a-t-il déclaré dans un communiqué. "Mais Fox ne me l'a pas permis, parce que j'ai eu le besoin temporaire de faire passer ma santé et la santé de mes proches en premier".

Il ajoute également que "les rumeurs" qui affirment que son "départ innatendu" a été déclenché par sa dispute avec Rami Malek sont fausses. 

"Si nous avions parfois des différends créatifs sur le plateau, Rami et moi avons réussi avec succès à mettre cela de côté et avons continué à travailler ensemble sur le film jusqu'à avant Thanksgiving", assure-t-il. 

N.B.