BFMTV

Le nouveau film de Kevin Spacey a récolté 126 dollars le jour de sa sortie

Kevin Spacey

Kevin Spacey - Angela Weiss / AFP

Porté par Ansel Elgort (Baby Driver) et Taron Egerton (Kingsman), Billionaire Boys Club est d'ores et déjà sorti en VOD.

La déchéance continue. Accusé par plusieurs hommes d'agressions sexuelles et viré de la sixième saison de House of Cards, Kevin Spacey n'attire plus les spectateurs dans les salles obscures.

Son nouveau film, Billionaire Boys Club, n'a récolté que 126 dollars lors de son premier jour d'exploitation aux Etats-Unis, rapporte le Hollywood Reporter. A la fin du week-end, le long-métrage également porté par Ansel Elgort (Baby Driver) et Taron Egerton (Kingsman), a rapporté 618 dollars dans les onze salles où il était distribué, indique Variety

Sorti dans l'indifférence générale aux Etats-Unis, où il a été englouti par les blockbusters Crazy Rich Asians et En Eaux TroublesBillionaire Boys Club est disponible depuis juillet en VOD. 

Son rôle remplacé et un film annulé

Cet échec pourrait sonner le glas de la carrière de l'acteur doublement oscarisé. Sa dernière apparition à l'écran, dans Tout l'argent du monde de Ridley Scott, a été supprimée au montage. Il a été remplacé à la dernière minute par Christopher Plummer dans le rôle du magnat J.P. Getty.

Kevin Spacey était également attendu dans Gore de Michael Peffman. Le comédien d'Usual Suspects y incarne le célèbre écrivain américain Gore Vidal. Ce biopic qu'il produisait également était en post-production lorsque les accusations ont éclaté, forçant Netflix à annuler la sortie.

Jérôme Lachasse