BFMTV

Le nouveau Cinquante nuances en tête du box-office américain

Dakota Johnson dans "Cinquante nuances plus claires"

Dakota Johnson dans "Cinquante nuances plus claires" - Universal Pictures International France

Le dernier volet de la saga érotiques a pris la tête du box-office nord-américain pour son premier week-end d'exploitations.

Cinquante nuances plus claires, troisième et dernier épisode des aventures érotiques de Christian Grey et Anastasia Steele, a pris la tête du box-office nord-américain pour son premier week end en salles, selon les chiffres définitifs de la société spécialisée Exhibitor Relations lundi.

Dans ce volet adapté de la trilogie à succès des romans de la Britannique E. L. James, on retrouve les deux héros - incarnés par Jamie Dornan et Dakota Johnson - en jeunes mariés s'adonnant toujours à leurs jeux érotiques empreints de sado-masochisme. Mais des menaces à leur bonheur surgissent. Le film réalisé par James Foley a rapporté 38,6 millions de dollars entre vendredi et dimanche. Ce qui représente un début "solide", a commenté Paul Dergarabedian, analyste de Comscore, dans un communiqué.

Jumanji reste dans le Top 5

Selon lui, le premier volet a récolté 85,2 millions de dollars à sa sortie pour la Saint-Valentin 2015 et le second, qui ne s'est placé qu'en deuxième position en 2016, 46,6 millions de dollars. La franchise a vendu à ce stade pour plus d'un milliard de dollars de billets dans le monde, a-t-il relevé.

Le film d'animation Pierre Lapin sautille en deuxième position du box-office pour son premier week-end avec 25 millions de dollars de recettes. Il raconte les péripéties du célèbre personnage créé par l'auteure britannique Beatrix Potter. La troisième place du podium est également occupée par un nouveau venu: Le 15H17 pour Paris, reconstitution de l'attentat déjoué du Thalys en 2015 réalisée par Clint Eastwood. Il a engrangé 12,6 millions en trois jours.

Jumanji: Bienvenue dans la jungle, tombe de trois places au quatrième rang. Cette suite du film de 1995, avec notamment Dwayne "The Rock" Johnson au générique, a encaissé 10 millions ce week-end et 365,9 millions en huit semaines en Amérique du Nord. La cinquième position revient à The Greatest Showman, l'histoire du magicien P.T. Barnum interprété par Hugh Jackman, avec 6,4 millions supplémentaires. En huit semaines, il a récupéré 146,5 millions.

F.M. avec AFP