BFMTV

Dans les coulisses de Weathering With You, le nouveau film de Makoto Shinkai après Your Name

Weathering with You, le nouveau film de Makoto Shinkai

Weathering with You, le nouveau film de Makoto Shinkai - Tōhō

Les premières images du très attendu nouveau film de Makoto Shinkai, le réalisateur de Your Name, ont été dévoilées au Festival d'Annecy. Son producteur Genki Kawamura en raconte les coulisses et dresse le portrait de ce nouveau maître du cinéma japonais.

Makoto Shinkai est de retour. Trois ans après le succès mondial de Your Name., déchirante histoire d'amour contrariée entre deux adolescents, le réalisateur japonais a présenté ce vendredi au Festival d'animation d'Annecy les premières images de son nouveau film Weathering With You, attendu dans les salles japonaises le 17 juillet prochain (il devrait sortir en France d’ici la fin de l'année). Accaparé par la production du long-métrage, Makoto Shinkai n'a pas pu se rendre à Annecy, mais s’est fait représenter par son producteur Genki Kawamura.

Les deux hommes, qui se connaissent depuis le début des années 2000, ne travaillent ensemble que depuis Your Name. Proche collaborateur de Makoto Shinkai, Genki Kawamura a présenté les grandes lignes de ce film encore très secret. Conçu en réaction au succès de Your Name., Weathering With You est une nouvelle histoire d’amour entre deux adolescents, Hodaka, un garçon de la campagne, et Hina, une fille capable de contrôler la météo. Située à Tokyo, l’intrigue raconte comment Hina va apprivoiser ses pouvoirs dans une ville frappée par des pluies diluviennes. Tout bascule le jour où elle découvre un secret dans le ciel…

Concentré des obsessions de son auteur (les premières amours, la mélancolie, les éléments naturels), Weathering With You donne aussi à Makoto Shinkai l'occasion de démontrer une fois de plus sa maestria pour les séquences de pluie. Sorti en 2013, son moyen-métrage The Garden of Words était déjà une masterclass en la manière. Selon Genki Kawamura, ce film n’a pourtant pas servi de modèle pour Weathering With You:

"Au niveau de la narration et de l’univers, ce n’est pas du tout la même chose. Makoto Shinkai a toujours décrit l’eau et la pluie dans ses films. Alors, évidemment, il a d’un film à l’autre une manière similaire de montrer les éléments naturels."

"Il observe beaucoup la nature"

Au cœur de Weathering with You, la pluie est un des thèmes récurrents du réalisateur. Celui-ci accorde un grand soin à sa représentation: "Certains animateurs travaillent d'une manière traditionnelle, sur papier, et d'autres sont mobilisés pour dessiner uniquement des gouttes d’eau [en images de synthèse]. C’est grâce à ce mélange de techniques que l’on obtient ces images que vous n'avez jamais vues avant", précise Genki Kawamura, qui ajoute que la passion de Makoto Shinkai pour la pluie et les récits diluviens trouve son origine dans les longues promenades qu'il s’octroie régulièrement:

"Makota Shinkai est quelqu’un qui marche tout le temps. Il ne prend que très rarement le taxi", raconte son producteur. "Il observe beaucoup la nature. Il aime contempler les nuages, le ciel, la pluie - et il aime beaucoup le faire à Tokyo. Il est très doué pour exprimer ces éléments naturels. C’est pour cette raison que l’on voit autant de rayons de soleil et de climats différents dans ses films."

"Depuis le grand succès de Your Name., tout le monde reconnaît son visage"

Makoto Shinkai, un marcheur? On aurait plutôt parié sur un amateur des transports en commun vu le nombre incalculable de trains, de gares et de passages à niveau qui peuple ses films. Présent évidemment dès les premières minutes de Weathering With You, le passage à niveau symbolise pour Makoto Shinkai "une forme de séparation entre deux mondes":

"Pour lui, c’est comme franchir le pas pour aller dans le monde", commente son producteur. "C’est ce que l’on trouve dans 5 centimètres par seconde [son deuxième film, un moyen-métrage considéré par beaucoup comme son chef d’œuvre, NDLR]. Makoto Shinkai adore les trains, mais depuis le succès de Your Name., tout le monde reconnaît son visage! Et maintenant il n'ose plus reprendre le train! Il continue donc de marcher, et il observe."

C’est ainsi qu’il aurait eu l’idée de Weathering With You. Selon son producteur, c’est pendant la promotion de Your Name., épuisé par les interviews, qu’il aurait découvert en regardant par la fenêtre un énorme nuage sur lequel il aurait voulu faire une sieste. De ce souhait serait né ce nouveau long-métrage où les nuages dissimulent de ténébreux secrets...

Maître des histoires mélancoliques qui se finissent généralement mal, Makoto Shinkai n'est pas uniquement fasciné par la pluie. Avec Weathering With You, il prouve une nouvelle fois qu'il est aussi un grand maître de la lumière, s’enthousiasme son producteur:

"Personne ne sait, à part lui, comment il fait pour atteindre ce niveau de perfection pour la lumière. C’est un secret!"

"Il est conscient qu'il parle au public du monde entier"

Fan de l’œuvre de Hayao Miyazaki, à qui il a rendu hommage dans Voyage vers Agartha (2011), Makoto Shinkai se distingue de son idole en réalisant des œuvres réalistes teintées de SF. Depuis Your Name., son cinéma semble devenir un peu plus politique. Dans son blockbuster de 2015, il évoque en filigrane la catastrophe de Fukushima et dans Weathering With You son inquiétude se porte sur le réchauffement climatique. Malgré cette nouvelle dimension, les préoccupations de Makoto Shinkai n’ont pas changé, assure Genki Kawamura:

"Shinkai continue d’aimer la science-fiction: c’est juste qu’avec Your Name. et Weathering With You, il dépasse la dimension personnelle et privée de ses premiers films pour faire des œuvres plus universelles. La base de sa création est toujours sa propre réalité, sa vie quotidienne, mais il est vraiment conscient qu'il parle [désormais] au public du monde entier."

Dans une vidéo destinée aux festivaliers d’Annecy, Makoto Shinkai s'est dit inquiet face à l'évolution du monde et le sort réservé aux jeunes générations. Une inquiétude à laquelle il a voulu faire écho dans Weathering With You. "Même s’il est conscient de ces problèmes, Shinkai n’est pas un activiste", tient cependant à modérer son producteur. "Il est très soucieux de l’évolution du monde et du Japon, qui a été sinistré, mais il pense plus à raconter des histoires qu’à mener des actions. Il essaye avant tout de faire des films de divertissement."

Le producteur Genki Kawamura et le réalisateur Makoto Shinkai
Le producteur Genki Kawamura et le réalisateur Makoto Shinkai © Toho / Wikimédia Commons Ilya Voyager

Un remake américain de Your Name

Réaliser un film à grand spectacle ne signifie pas sacrifier la dimension artistique. Le cinéaste s’est surpassé pour réaliser des décors qui atteignent un niveau de détails époustouflant. Pour les concevoir, il s’inspire de lieux qu’il prend en photos et lui servent ensuite de références. Artiste polyvalent, Makoto Shinkai a pu réaliser seul, grâce à la standardisation des ordinateurs, son premier court-métrage The Voices of a Distant Star (2002). Maintenant qu’il travaille avec le studio ComicWave et plus de 200 animateurs sur ses films, sa méthode a-t-elle changé?

"Parce qu’il a touché à un peu tous les domaines, ses indications sont très précises et font que, même avec une équipe importante, le film reste à 100% une œuvre de Makoto Shinkai." Malgré sa méticulosité, le réalisateur est décrit comme un auteur ouvert aux propositions d’autrui: "Il est très à l’écoute et il est en demande", assure son producteur. "Peut-être que c’est parce qu’il sait tout faire qu’il comprend et accepte les idées proposées."

Il agit de la même manière sur le projet de remake américain de Your Name. qu’il prépare avec son producteur Genki Kawamura et J.J. Abrams. Situé à Chicago, ce film en prises de vue réelles réunira à l'écran un garçon de la ville des vents à une Amérindienne. Réalisé par Marc Webb, il doit commencer prochainement son tournage.

Jérôme Lachasse