BFMTV

Cérémonie d'ouverture du 71e festival de Cannes

Cate Blanchett, présidente du jury du 71e festival de Cannes, le jour de l'ouverture du festival, le 8 mai.

Cate Blanchett, présidente du jury du 71e festival de Cannes, le jour de l'ouverture du festival, le 8 mai. - Alberto Pizzoli - AFP

Le monde du cinéma a les yeux tournés vers Cannes et la Croisette, alors que s'est ouverte ce mardi 8 mai la 71e édition du festival de Cannes.

Tout a commencé par un extrait de Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard, avec Jean-Paul Belmondo et Anna Karina. et l'une des plus célèbres répliques du cinéma: "Qu'est-ce que j'peux faire, j'sais pas quoi faire".

"Personne ne sait quoi faire, Anna Karina..." a enchaîné Edouard Baer à qui revenait la lourde tâche d'ouvrir le 71e festival de Cannes. Pas de blague, pas de baiser, pas de pas de danse hasardeux cette année. Aucun moment gênant ni polémique. Juste la douce folie poétique d'Edouard Baer, que les acteurs étrangers équipés de leurs oreillettes avaient un peu du mal à suivre par moments.

Et la jolie voix flûtée de Juliette Armanet qui a interprété Les moulins de mon coeur de Michel Legrand, bande originale de L'affaire Thomas Crown, film sorti en 1968.

Martin Scorsese et Cate Blanchett

Thierry Frémaux, délégué général du festival, a ensuite introduit les membres du jury, le réalisateur canadien Denis Villeneuse, l'acteur chinois, Chang Chen, la réalisatrice Ava DuVernay, le réalisateur français Robert Guediguian, l'actrice américaine Kristen Stewart, le cinéaste russe Andrey Zvyagintsev, l'actrice française Léa Seydoux, la musicienne burundaise Khadja Nin. Un jury emmené par la comédienne australienne Cate Blanchett.

Fait rare, le jury cannois est majoritairement féminin pour cette édition dont le producteur américain Harvey Weinstein, un grand habitué de la Croisette aujourd'hui accusé de harcèlement sexuel ou de viols par une centaine de femmes, sera l'un des grands absents.

Passion pour le cinéma

Puis cela a été au tour des films en compétition d'être présentés. Au total, 21 films du monde entier. "Est-ce que j'aimerais voir plus de femmes en compétition? Tout à fait. Est-ce que cela va arriver prochainement? Je l'espère", a affirmé la star australienne, lors de la conférence de presse du jury, qui a précédé la cérémonie.

Enfin, c'est le cinéaste Martin Scorsese qui s'est chargé, avec Cate Blanchett, de déclarer le 71e festival international du film de Cannes ouvert.

"Nous partageons une passion pour le cinéma, nous sommes tous ici pour célébrer le 7e art", a déclaré le réalisateur de Taxi Driver, à qui sera remis mercredi un Carosse d'or.

Le film du réalisateur iranien Asghar Everybody knows, en compétition officielle, sera ensuite projeté en avant-première, en présence des acteurs du film, Penelope Cruz et Javier Bardem. "Je laisse le miracle de l'oreillette transmettre mes mots magiques à vos oreilles célestes, Monsieur Farhadi", la lancé Edouard Baer, très inspiré.

Magali Rangin avec AFP