BFMTV

Cannes 2018: pourquoi certains auront droit aux selfies sur les marches

Le mannequin AMber Valetta en mai 2017 au Festival de Cannes.

Le mannequin AMber Valetta en mai 2017 au Festival de Cannes. - Alberto Pizzoli - AFP

Les selfies seront cette année bannis du tapis rouge à Cannes. Sauf pour les stars.

Cette année encore, les organisateur du festival de Cannes, vont tenter de limiter les selfies sur tapis rouge, lors de la montée des marches. Thierry Frémaux a ainsi prévenu, le 12 avril dernier, que la pratique serait interdite avant les projections. "On vient à Cannes pour voir et pas pour se voir", a-t-il justifié devant la presse.

En revanche, les stars pourront, elles continuer à s'adonner au selfie. Interrogé par Frédéric Taddéi dans le Figaro Madame, sur cette exception, le délégué général du festival de Cannes a expliqué:

"C’est juste pour ne pas que l’on se moque de moi au cas où elles en feraient! À Cannes, il nous importe que les spectateurs passent eux aussi par le tapis rouge, mais pour en faire partie, pour en respecter le prestige".

"C'est tellement con"

Thierry Frémaux regrette que les smartphones aient tué une partie de la magie de Cannes. Que plus aucune star n'ose plus rien faire de peur d'être photographié. Il évoquant une anecdote assez révélatrice.

Nabilla au festival de Cannes en 2014.
Nabilla au festival de Cannes en 2014. © Bertrand Langlois - AFP

"Jane Campion, quand elle était présidente du jury, a commencé à danser avec sa fille. Tout le monde a sorti son portable pour les filmer. Elle s’est arrêtée aussi sec. Et elle n’a plus jamais participé à aucune fête…"

En 2015 déjà, le délégué général du festival avait mené campagne contre les selfies, pratique qu'il jugeait déjà à l'époque "ridicule et grotesque", ajoutant que "Être la star de soi-même, c'est tellement con". Les organisateurs du festival avaient cependant dû faire machine arrière et annoncer que les selfies seraient "tolérés".

Cette année l'interdiction semble plus ferme. Elle est même inscrite sur les accréditations. "Pas de selfie et de photos sur le tapis rouge", peut-on lire.

M. R.