BFMTV

Carla Bruni-Sarkozy appelle à aller voter "même si ce n'est pas pour son mec"

Carla Bruni-Sarkozy à Paris en octobre 2016

Carla Bruni-Sarkozy à Paris en octobre 2016 - François Guillot - AFP

La compagne de Nicolas Sarkozy a trouvé une drôle de manière d'encourager les citoyens à se rendre aux urnes.

Carla Bruni-Sarkozy a appelé les Français à se mobiliser ce dimanche, jour du premier tour de l'élection présidentielle. Car oui, la chanteuse et mannequin se rendra dans son bureau de vote du 16e arrondissement pour déposer un bulletin, même si son époux, Nicolas Sarkozy, n'a pas réussi à se qualifier lors de la primaire de la droite. 

Et pour convaincre le plus grand nombre à faire de même, l'artiste a publié dans Le JDD un texte incitant les citoyens, même les moins convaincus et motivés, à se rendre aux urnes, "même si on a peur", "en traînant la patte" ou "en bougonnant"..

"Aller voter même si on a peur, aller voter parce que l’on a peur, aller voter en traînant la patte, en grommelant, en bougonnant mais aller voter. Aller voter au réveil ou entre chien et loup, à l’heure du thé ou de la sieste, après le foot ou avant la messe mais aller voter. Aller voter même si ce n’est pas comme on voudrait, même si ce n’est pas ce que l’on attendait mais aller voter. Aller voter à reculons, de profil ou de face, en fredonnant ou en pleurant, à gauche ou à droite mais aller voter."

"Aller voter, qui que l'on soit"

Le message de la star, qui ne révèle aucun indice sur son intention de vote, se conclut sur un clin d'oeil à elle-même et son rôle d'ex-Première dame:

"Qui que l’on soit, quoi que l’on pense, même déçu, frustré, troublé, enchanté, enragé ou engagé, aller voter. Aller voter même si ce n’est pas pour son mec… Bref : allez voter!"

Nawal Bonnefoy