BFMTV

Bob Sinclar évoque la mort d'Avicii: "Il n'a pas su dire non"

Le  DJ Avicii

Le DJ Avicii - Bjorn Larsson Rosvall - AFP

Le DJ français est revenu dans un entretien à Paris Match sur le suicide d'Avicii à 28 ans.

La mort du jeune DJ suédois Avicii, qui s'est suicidé à l'âge de 28 ans le 20 avril dernier, a beaucoup affecté le monde de la musique. Le DJ Bob Sinclar, interrogé dans Paris Match confie ainsi sa tristesse.

"Son suicide est l'un des jours les plus tristes de la dance music, déclare-t-il. Il a été comme une piqûre de rappel à tous ceux qui font n'importe quoi". 

"C'était quelqu'un de très fragile"

Evoquant la brève et fulgurante carrière du jeune DJ suédois, devenu célèbre en quelques mois, Bob Sinclar souligne:

"Il est arrivé trop jeune, trop vite. Il a été propulsé sur le devant de la scène avec un seul titre: Levels, il n'a pas su s'en sortir. Le documentaire qui lui a été consacré par Netflix est éclairant. On voit bien qu'il n'a pas été écouté. C'était quelqu'un de très fragile, qui n'était pas prêt pour jouer devant 20.000 personnes. Quand il exprime son ras-le-bol, son entourage lui dit: 'Profite de ce qui t'arrive. Tu ne peux pas t'arrêter maintenant.' Il n'a pas su dire non, il a vu des DJ boire pour se désinhiber, il a cru que c'était la solution".

Le documentaire de Netflix, Avicii: True Stories, montrait en effet à quel point il en coûtait à Avicii de poursuivre les tournées et les concerts géants, et à quel point il était angoissé et épuisé.

"Tim n'était pas fait pour la situation dans laquelle il se trouvait; c'était un homme sensible qui aimait ses fans mais qui évitait les projecteurs," avait indiqué sa famille dans un communiqué, quelques jours après la mort du jeune musicien.

M. R.