BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

Variant britannique du Covid-19: tous les habitants de Bagneux invités à se faire dépister ce samedi

Deux foyers de variants du Covid-19 ont jusqu'ici été détectés en France, notamment dans cette ville des Hauts-de-Seine.

Une vaste opération de dépistage est organisée ce samedi à Bagneux, dans les Hauts-de-Seine, ainsi que lundi et mardi, après la découverte d'un cas positif au variant britannique du Covid-19. L'objectif de la commune: savoir si d'autres cas du variant sont présents et pouvoir freiner sa propagation.

Le cas positif est un agent de l'Education nationale, qui travaille dans deux écoles de la ville. Cette personne n'aurait pas voyagé au Royaume-Uni ou été en contact avec quelqu'un ayant voyagé, une source d'inquiétude pour les autorités car le variant serait en circulation à Bagneux ou dans ses alentours.

Tous les tests PCR analysés

La personne contaminée serait tombée malade et aurait été testée et placée à l'isolement avant les vacances de fin d'année. Plusieurs de ses collègues ont été testés positifs au Covid-19, mais pas sous la forme du variant britannique.

Tous les habitants de la commune de Bagneux et notamment les parents des enfants allant aux écoles concernées sont invités à se faire un test de dépistage, gratuit et sans rendez-vous, de 10 à 17 heures, à l'espace Léo Ferré. Par ailleurs, tous les tests PCR réalisés à Bagneux ces derniers jours vont de nouveau être analysés pour s'assurer que le variant n'est pas présent.

"En fonction des résultats, il pourrait y avoir d'autres décisions", a expliqué la maire de Bagneux Marie-Hélène Amiable, au micro de BFMTV, confiant son "inquiétude" face à la situation.

Un autre "cluster à risque" a été détecté à Chantepie, en Ille-et-Vilaine. Pour l'heure, la présence du variant britannique n'est pas confirmée.

Fanny Rocher