BFM Paris

SaccageParis: pour Anne Hidalgo, la capitale s'est embellie ces dernières années

La maire de Paris Anne Hidalgo arrive au ministère de la Fonction publique à Paris, le 27 janvier 2021

La maire de Paris Anne Hidalgo arrive au ministère de la Fonction publique à Paris, le 27 janvier 2021 - GEOFFROY VAN DER HASSELT © 2019 AFP

Mise en cause pour l'enlaidissement de la capitale sur les réseaux sociaux, la maire de Paris a affirmé ce jeudi avoir, au contraire, participer à l'embellissement de la ville depuis son arrivée au pouvoir.

Paris est-elle plus belle depuis son arrivée aux responsabilités? "Oui", assure ce jeudi Anne Hidalgo, invitée des 4 Vérités sur France 2. "Tous les classements internationaux, le rayonnement qu'a repris Paris, le prouvent", affirme-t-elle.

"Nous sommes une capitale avec un patrimoine exceptionnel et j'ai beaucoup rénové, pendant le mandat précédent, ce patrimoine parisien", met en avant l'élue socialiste, citant en exemple le musée Carnavalet ou la Bourse de commerce.

Conjuguer patrimoine et modernité

Depuis plusieurs jours, la maire de la capitale est visée par une campagne sur les réseaux sociaux mettant en cause la gestion de la propreté et du paysage parisien. A travers le hashtag #saccageparis, habitants, mais aussi opposants politiques, lui reprochent la saleté des rues, le choix de certains mobiliers urbains, ou des pistes cyclables provisoires délimitées par des plots en béton...

"Nous avons su montrer ces dernières années -ça nous est reconnu à l'international et par les Parisiens- que nous avons su conjuguer ce patrimoine et la modernité. En même temps, être cette ville qui prend soin de ce qui nous a été légué et être capable d'aller vers les pistes cyclables", déclare Anne Hidalgo.

Quant à la question de la propreté, "sujet que tout maire doit prendre en main", la maire de Paris rappelle que les habitants ont aujourd'hui les moyens "d'interpeller" la ville "pour nous demander d'intervenir", à travers "le 3975 ou l'application Dans ma rue".

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions