BFM Paris

Manifestation pro-palestinienne interdite: une "décision sage" pour Hidalgo

La maire de Paris Anne Hidalgo, le 27 janvier 2021

La maire de Paris Anne Hidalgo, le 27 janvier 2021 - GEOFFROY VAN DER HASSELT © 2019 AFP

La manifestation a été interdite à la demande du gouvernement en raison de "risques de troubles à l'ordre public".

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a estimé vendredi que l'interdiction par le gouvernement de la manifestation pro-palestinienne de samedi était une "décision sage".

"Nous avons connu en 2014 une manifestions extrêmement violente, très difficile. La situation est de très très grande tension. Et je pense que cette décision est une décision sage", a affirmé Anne Hidalgo sur radio J.

La manifestation en soutien au peuple palestinien prévue samedi à Paris a été interdite jeudi à la demande du gouvernement en raison de "risques de troubles à l'ordre public". Il n'y aura "pas de manifestation antisémite", a affirmé Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.

Un recours contre l'interdiction

Il faisait référence à une manifestation en 2014, où des "mort aux juifs" avaient été proférés. LFI a considéré que cette interdiction était une "provocation" et une "atteinte à la démocratie".

De leur côté, les organisateurs de la manifestation espéraient vendredi obtenir de la justice l'annulation de son interdiction. Les affrontements entre le Hamas et Israël avaient fait vendredi matin plus de 100 morts à Gaza, et neuf côté israélien, où se sont abattues environ 2.000 roquettes depuis le début du conflit.

CB avec AFP