BFM Paris

Paris: la préfecture de police interdit la manifestation pour la Palestine prévue samedi

Des manifestants pro-Palestine le 19 juillet dans le quartier de Barbès à Paris lors d'un rassemblement interdit

Des manifestants pro-Palestine le 19 juillet dans le quartier de Barbès à Paris lors d'un rassemblement interdit - -

Les autorités ont estimé que ce rassemblement était "de nature à troubler l'ordre public".

La demande de Gérald Darmanin a été entendue. La préfecture de police de Paris a décidé d'interdire la manifestation pour la Palestine prévue samedi dans les rues de la capitale, a-t-elle indiqué ce jeudi dans un communiqué.

Les autorités ont estimé que ce rassemblement était "de nature à troubler l'ordre public". Des "troubles" déjà constatés en 2014, avait écrit un peu plus tôt le ministre de l'Intérieur sur Twitter. "Consigne a été donnée aux Préfets d’être particulièrement vigilants et fermes", a-t-il ajouté.

Le cortège devait s'élancer à 15 heures du quartier de Barbès et ralier le quartier de Bastille. D’autres rassemblements sont également prévus en région.

Mercredi, le président de l'Association France Palestine Solidarité, Bertrand Heilbronn, a été placé en garde à vue après un rassemblement "interdit" à proximité du ministère des Affaires étrangères. Une interpellation qui a suscité de nombreuses critiques à gauche, notamment celle de Jean-Luc Mélenchon.

Florian Bouhot