BFM Paris

Covid-19: 4400 membres des forces de l'ordre mobilisés ce week-end en Île-de-France

La police française contrôle les autorisations de circuler pendant le couvre-feu (photo d'illustration).

La police française contrôle les autorisations de circuler pendant le couvre-feu (photo d'illustration). - Alain JOCARD © 2019 AFP

En plus de l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique à Paris, la préfecture annonce ce vendredi vouloir maintenir "un haut niveau de contrôle du respect des gestes barrières".

Le respect des gestes barrière sous surveillance renforcée en Île-de-France. La préfecture de police a annoncé ce vendredi mobiliser "4400 effectifs sur l'ensemble du week-end".

Déployés dès ce vendredi soir, ils auront pour mission de s'assurer du respect des gestes barrières dans les lieux les plus fréquentés, du respect du couvre-feu à 18h ainsi que de la jauge de clients dans les commerces.

Possibles évacuations

La préfecture prévient: en cas de regroupements de personnes "dans lesquels le respect des gestes barrières ne peut être garanti, notamment sur les berges de la Seine et dans les parcs, (les forces de l'ordre) ont pour consigne de procéder à leur évacuation".

Déjà le week-end précédent, la police avait fermé temporairement l'accès aux quais dimanche après-midi en raison de la très forte affluence.

Alcool interdit à Paris

Par ailleurs, les forces de l'ordre pourront mettre fin "immédiatement" aux manifestations sur la voie publique s'il "est constaté que les mesures sanitaires en vigueur ne sont pas respectées".

Ces annonce de contrôle renforcée interviennent alors que la préfecture de police a décidé dans le même temps d'interdire la consommation d'alcool sur la voie publique dans de nombreux lieux de la capitale. Notamment les berges de Seine et les abords du canal Saint-Martin.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions