BFMTV

Canicule: quatre départements du sud placés en vigilance rouge

L'Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont placés en alerte rouge canicule, une première en France. Au total, 80 départements sont placés en vigilance canicule.

A canicule exceptionnelle, décision exceptionnelle. Pour la première fois depuis la création de cette vigilance en 2004, quatre départements sont placés en vigilance rouge canicule. Il s'agit de l'Hérault, du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône.

caniculerouge_meteofrance.JPG
caniculerouge_meteofrance.JPG © -

Deux autres départements s'ajoutent également à ceux déjà classés en orange: il s'agit de l'Orne et des Pyrénées-Orientales. Au total, 76 sont placés en vigilance orange par Météo France.

Pour vendredi, Météo France prévoit des températures qui pourront dépasser les 40°C dans les départements placés en vigilance rouge. "La chaleur sera exceptionnelle: on atteindra fréquemment 42 à 45 degrés et des records absolus de températures maximales pourraient être battus", prévient Météo France.

Sur les autres départements en vigilance orange canicule, les températures maximales resteront élevés le plus souvent entre 34 et 39 degrés, localement 40 degrés sur le Centre, l'Auvergne et la vallée du Rhône. L'épisode caniculaire en cours sur une grande partie du pays doit se prolonger "au moins jusqu'en début de semaine prochaine".

Une première depuis 2004

Depuis 2002, 32 vigilances rouges ont été déclenchées par Météo France mais jamais aucune n'avait concerné une canicule. Ce paramètre a été ajouté en 2004 après la canicule de l'année précédente qui avait fait 15.000 morts.

Lors d'une vigilance rouge, "chacun d'entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé", avertit le site de Météo France. Les personnes âgées, les personnes atteintes de maladie chronique ou de troubles de la santé mentale, les personnes qui prennent régulièrement des médicaments, et les personnes isolées sont les plus en danger.

Coup de chaleur

Météo France met aussi en garde contre la déshydratation et le coup de chaleur chez les sportifs et les personnes qui travaillent dehors. L'organisme appelle aussi à veiller sur les enfants.

Les symptômes d'un coup de chaleur sont une fièvre supérieure à 40°C, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance, rappelle Météo France.

Dans un tweet jeudi après-midi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner souligne que "les préfets des départements placés en #VigilanceRouge par @meteofrance activent leur centre opérationnel départemental pour coordonner l'action des services de l'État".

Benjamin Rieth