BFMTV

Pour le chef d'état-major français, Daesh n'aura plus aucun territoire au Levant avant la fin de l'année

Le général François Lecointre, chef d'état-major des armées

Le général François Lecointre, chef d'état-major des armées - AFP

Selon le général François Lecointre, chef de l'état-major des armées françaises l'EI n'aura plus aucun territoire au Levant avant la fin de l'année.

Le groupe Etat islamique n'aura plus aucun territoire au Levant "avant la fin de l'année, sans doute à la fin de l'automne", a affirmé jeudi à quelques journalistes le chef d'état-major des armées françaises, le général François Lecointre.

Le plus haut gradé français prévoit "la fin du califat physique de Daech (acronyme arabe du groupe EI, ndlr) avant la fin de l'année, sans doute à la fin de l'automne".

Le groupe jihadiste, combattu par une coalition internationale emmenée par les Etats-Unis, a d'ores et déjà été chassé de l'essentiel des vastes territoires qu'il avait conquis en 2014 en Irak et en Syrie.

B.L. avec AFP