BFMTV

Melbourne féminise ses bonshommes aux passages piétons pour promouvoir l'égalité

Les feux des passages pour piétons féminisés à Melbourne, en Australie

Les feux des passages pour piétons féminisés à Melbourne, en Australie - Paul Crock-AFP

Les petits bonshommes verts et rouges ont été remplacés par des femmes. À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes ce mercredi, dix feux tricolores de Melbourne ont été féminisés. Objectif: "réduire les préjugés inconscients".

Des personnages féminins sur des feux pour passages piétons en lieu et place des petits bonhommes traditionnels afin de sensibiliser l'opinion à l'égalité entre les sexes. À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes ce mercredi, dix feux tricolores situés à l'un des carrefours les plus fréquentés de Melbourne ont été féminisés. Cette expérimentation durera un an.

"Il y a même une petite dame sur les nouveaux panneaux d'informations pour les piétons", a rapporté une journaliste australienne sur Twitter.

"Réduire les préjugés inconscients"

"L'idée derrière ces 'carrefours de l'égalité' est de promouvoir l'égalité entre les sexes et de réduire les préjugés inconscients, en changeant l'iconographie que l'on voit tous les jours, en particulier aux feux rouges", a expliqué Martine Letts, du Comité de Melbourne, à ABC.

Cette ONG constituée de plus de 120 entreprises et associations locales a financé l'initiative, qui a reçu le soutien de l'État de Victoria. Le maire de Melbourne s'est interrogé sur la valeur de l'expérimentation. "Je suis totalement favorable à l'égalité entre les sexes mais, vraiment?" a-t-il déclaré à la presse. "Malheureusement, je crois que ce genre d'exercice coûteux va provoquer la dérision plutôt que du soutien à ce qui est une question très importante". Mais pour Martine Letts, c'est avant tout "un moyen pratique et significatif pour montrer que les femmes représentent bien la moitié de notre population".

Un précédent en hommage à la première conseillère municipale

L'initiative n'a rien coûté aux contribuables, a précisé un porte-parole de l'État de Victoria, assurant que la compagnie d'électricité avait subventionné l'opération. Ce n'est pas la première fois qu'un petit bonhomme vert se féminise en Australie. Il y a tout juste un an, Melbourne avait déjà changé l'un de ses feux verts pour piétons afin de rendre hommage à Mary Rogers, la première femme conseillère municipale, comme le rapportait ABC.

"La culture du sexisme est faite de petites touches"

La ministre des Droits des femmes de l'État de Victoria, Fiona Richardson, s'est réjoui de l'expérience qui va aider selon elle à combattre le sexisme. "Il y a plein de manières d'exclure les femmes de l'espace public, qui semblent insignifiantes mais qui sont symboliquement importantes."

"La culture du sexisme est faite de petites touches, comme les figures masculines aux carrefours, et de questions plus graves, comme les taux de violence domestique subies par les femmes. Notre gouvernement travaille à l'égalité entre les sexes pour toutes les femmes."

En 2014, la Nouvelle-Zélande avait déjà pris une telle initiative. Des petites femmes vertes, inspirées de la suffragette Kate Sheppard, avaient été installées à huit feux aux passages piétons de sa capitale Wellington. L'initiative commémorait le droit de vote des femmes en 1893, la Nouvelle-Zélande avait été le premier pays à le leur accorder officiellement et définitivement.
C.H.A. avec AFP