BFMTV

Australie: un homme porté disparu depuis trois semaines a survécu  dans une forêt peuplée de crocodiles

Un crocodile de 700 kilos en captivité au zoo de Sydney, le 3 octobre 2012 (photo d'illustration)

Un crocodile de 700 kilos en captivité au zoo de Sydney, le 3 octobre 2012 (photo d'illustration) - William West / AFP

Milan Lemic avait été porté disparu le 22 décembre après que son véhicule s'était embourbé dans la forêt de Daintree, en Australie, connue pour sa forte population de crocodiles. Trois semaines après sa disparition, il a été retrouvé en bonne santé par la police, et dit avoir survécu grâce à de l'eau, des fruits et des baies.

Un Australien perdu depuis trois semaines dans une forêt tropicale infestée de crocodiles a été retrouvé vivant et en bonne santé, a annoncé ce mardi la police. Milan Lemic avait disparu le 22 décembre lorsque son véhicule s'était embourbé dans la forêt de Daintree, dans l'Etat du Queensland, dans le nord-est de l'Australie.

La police craignait qu'il ait été victime d'une attaque de crocodile

Un promeneur lui avait proposé l'aide de son tracteur pour désembourber son véhicule, mais quand il est revenu 20 minutes plus tard, Milan Lemic avait disparu. Dans un premier temps, la police redoutait donc que l'homme de 29 ans ait été mangé par un des nombreux crocodiles vivant dans cette région. Mais après plusieurs jours de recherches, elle n'a pas réussi à trouver un reptile suffisamment gros pour avoir pu le dévorer.

"Les officiers ont localisé deux ou trois crocodiles de taille moyenne dans cette zone, qui n'auraient pas pu blesser gravement quelqu'un. Les recherches nous permettent d'affirmer qu'aucun animal n'a été impliqué dans une attaque sur un humain dans la zone" avait affirmé le sergent en chef et coordinateur des recherches Ed Lukin, selon le Daily Mail.

Il a survécu grâce à des fruits et baies sauvages

Le jeune homme a finalement été retrouvé lundi par la police, à plusieurs kilomètres de son véhicule abandonné. "Etant donné qu'il a passé trois semaines dans une forêt tropicale, il est en bonne condition physique", a déclaré la police dans un communiqué. Milan Lemic a survécu en mangeant des fruits et des baies sauvages, a-t-elle précisé.

Cette version des faits est cependant remise en question par la police, qui émet des doutes quant à la santé mentale du survivant, la possibilité qu'il se soit caché délibérément des autorités - mais il n'était pas recherché pour des délits par la police -, et son état de santé impressionnant pour cette durée de survie en milieu hostile, comme le rapporte le Guardian

L'inspecteur Denis Fitzpatrick explique notamment que quelqu'un aurait pu aider le jeune homme pendant ces trois semaines, ce qui serait une explication plus plausible selon lui. Milan Lemic n'a pas donné beaucoup de détails sur sa survie, et les inspecteurs attendent de pouvoir l'interroger.

"On est préoccupés à propos de sa stabilité mentale. On espère que son état va s'améliorer, pour avoir une version des faits plus élaborée de sa part" a rajouté l'inspecteur.

Les recherches avaient été rapidement suspendues

La semaine dernière, la mère de Milan Lemic, Yana, avait pris la parole pour lancer un appel pour obtenir des informations pour retrouver son fils, relate le Brisbane Times. Le 30 décembre, plus d'une semaine après la disparition, la police avait suspendu les recherches, notamment en raison de la faible probabilité pour le jeune homme d'avoir survécu dans ces conditions.

Le message vidéo de la mère de Milan, diffusé le 9 janvier par les autorités australiennes, exhortait "tous ceux qui ont vu Milan ou qui ont des informations sur l'endroit où il se trouve à se manifester". "Milan, ta famille t'aime beaucoup et tu nous manques. S'il te plaît, fais-nous savoir que tu vas bien" avait-elle rajouté, émue.

Julia Galan avec AFP