"Nous ne sommes pas des passeurs": l'ONG Mission Lifeline répond à Emmanuel Macron

Heidi Hemmamm, membre de l'ONG Mission Lifeline
 

Heidi Hemmamm, membre de l'ONG qui a secouru les 233 migrants en Méditerranée qui se trouvent toujours ce mercredi soir à bord du navire humanitaire Lifeline, répond aux accusations dont l'organisation fait l'objet. 

Votre opinion

Postez un commentaire