BFMTV

Selon Erdogan, l'un des kamikazes de Bruxelles avait été expulsé de Turquie en 2015

Ibrahim El Bakraoui, l'un des trois kamikazes qui ont participé mardi à l'attentat meurtrier contre l'aéroport de Bruxelles, aurait été arrêté en juin 2015 dans le sud de la Turquie, expulsé vers la Belgique puis remis en liberté par les Belges, a affirmé ce mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan. Un responsable turc a ensuite précisé qu'il s'agit d'Ibrahim El Bakraoui, le kamikaze de l'aéroport de Zaventem.

"Un de ceux qui ont participé à l'attaque à Bruxelles a été arrêté en juin 2015 à Gaziantep", a déclaré le président turc devant la presse. Gaziantep se trouve dans le sud de la Turquie a une soixantaine de la frontière syrienne, un lieu considéré comme le point de transit des combattants jihadistes.

Recep Tayyip Erdogan a ajouté que les autorités belges n'avaient pas confirmé ses liens avec les jihadistes "malgré nos mises en garde". Le chef de l'Etat assure également que la Belgique a relâché le terroriste après son expulsion.

Selon Belga, l'agence de presse belge, ni le gouvernement fédéral, ni le parquet fédéral ont confirmé ou infirmé ces informations.

la rédaction avec AFP