BFMTV

Syrie: poursuite de violents combats à la périphérie d'Alep

Des hommes syriens évacuant un corps après des bombardements sur Alep, le 29 avril 2016.

Des hommes syriens évacuant un corps après des bombardements sur Alep, le 29 avril 2016. - Ameer Alhalbi - AFP

De violents combats ont continué à opposer durant la nuit de mardi à mercredi des groupes rebelles aux forces du régime syrien dans la périphérie d'Alep.

Paris et Londres ont beau avoir demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU pour enrayer la violence à Alep, la deuxième ville syrienne est toujours instable. Des affrontements s’y déroulent alors que les efforts diplomatiques s'intensifient pour tenter de rétablir le cessez-le-feu en Syrie, avec des discussions prévues ce mercredi à Berlin.

A Alep, principal terrain de bataille depuis plusieurs semaines, une coalition de groupes rebelles, "Fatah Halab" ("la conquête d'Alep"), a lancé mardi une offensive sur les quartiers occidentaux contrôlés par le régime. Il s'agit des combats "les plus violents à Alep depuis plus d'un an", a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. Ces affrontements se sont poursuivis durant la nuit avec des échanges de tirs d'artillerie et de frappes aériennes. Ils se sont un peu calmés ce mercredi matin, mais les habitants n'escomptaient pas un long répit.

A.M avec AFP