BFMTV

Syrie : plus de 39.000 morts en 20 mois de conflit

La majorité des 39.000 victimes sont des civils.

La majorité des 39.000 victimes sont des civils. - -

Les violences en Syrie ont fait plus de 39.000 morts en Syrie, depuis le début de la contestation contre le régime de Bachar al-Assad il y a 20 mois. La majorité des victimes sont des civils.

Les violences en Syrie ont fait plus de 39.000 morts, en majorité des civils, depuis le début de la contestation contre le régime de Bachar al-Assad il y a vingt mois, a rapporté jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Au moins 27.410 civils ont péri depuis le 15 mars 2011, a précisé l'ONG, qui considère aussi comme des civils ceux qui ont pris les armes contre les troupes du régime.

Le nombre de soldats tués a atteint 9.800 et celui des soldats déserteurs 1.359, a précisé cette ONG, qui s'appuie sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires à travers le pays. Il affirme que ses bilans recensent les victimes civiles, militaires et rebelles.

Chaque camp minimise ses pertes

"Il faut ajouter 543 autres (bien 543) tuées dont l'identité n'a pas pu être établie", selon le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, ce qui porte le nombre de tués en 20 mois à 39.112. Mais ces bilans ne comprennent pas les milliers de personnes disparues en détention ni la plupart des morts parmi les "chabbihas" (miliciens pro-régime).

En outre, souligne Abdel Rahmane, "il est difficile d'obtenir un bilan précis des soldats et des rebelles tués car les deux camps tentent de minimiser leurs pertes".

A.K. avec AFP