BFMTV

Syrie: Daesh annonce la mort de son porte-parole, Abu Mohamed al Adnani

Abou Mohammed al-Adnani, sur une image extraite d'une vidéo de propagande diffusée en 2012.

Abou Mohammed al-Adnani, sur une image extraite d'une vidéo de propagande diffusée en 2012. - Wikimedia

Daesh a annoncé ce mardi la mort de son porte-parole, Abu Mohamed al Adnani, considéré comme l'un des dirigeants les plus importants de l'organisation jihadiste.

Le groupe jihadiste Daesh a annoncé ce mardi, par l'intermédiaire de son agence Amaq, la mort de son porte-parole, le syrien Abu Mohamed al Adnani, qui était aussi le commanditaire des attentats extérieurs.

"Après un long voyage couronné de sacrifices, cheikh Abou Mohammed al-Adnani a rejoint les martyrs et les héros ayant défendu l'islam et combattu les ennemis de Dieu", déclare Daesh dans un communiqué, relayé par son agence de propagande.

L'un des plus hauts dirigeants de Daesh

Considéré comme l'un des plus hauts dirigeants de l'organisation jihadiste, Abu Mohamed al Adnani, de son vrai nom Taha Subhi Falaha, avait appelé le 22 mai dernier à faire du ramadan un "mois sanglant" pour les pays occidentaux, appel qu'il avait déjà lancé en 2015. 

Il y a deux ans, il avait exhorté les partisans de Daesh à passer à l'action dans leur pays d'origine en utilisant n'importe quelle arme disponible, couteau, pierre ou véhicule, contre les citoyens des pays membres de la coalition antijihadistes, un appel qui aurait inspiré des attaques en Europe notamment.

Tué dans la province d'Alep

Selon le communiqué diffusé par Amaq, a été tué dans la province d'Alep, en Syrie, où il se trouvait pour préparer la défense de Daesh face aux campagnes militaires contre la ville. L'agence ne précise toutefois pas la date de sa mort. 

La province septentrionale d'Alep, du nom de la grande ville éponyme, est le théâtre de violents combats entre différents acteurs de la guerre en Syrie: régime appuyé par les Russes, rebelles, alliance kurdo-arabe des Forces démocratiques syriennes, jihadistes, coalition internationale antijihadistes emmenée par les Etats-Unis et plus récemment forces turques.

A.S.