BFMTV

Pas de favori pour succéder au Premier ministre palestinien

BFMTV

Aucun favori ne se détachait clairement dimanche pour succéder au Premier ministre palestinien Salam Fayyad qui a démissionné, en dépit du soutien appuyé de Washington, soldant des mois de conflit avec le Fatah du président Mahmoud Abbas.

Salam Fayyad, un économiste indépendant de 61 ans, a présenté sa démission samedi au président Abbas, qui l'a aussitôt acceptée.

Le Premier ministre démissionnaire, crédité par la communauté internationale de l'édification d'institutions capables de porter un Etat, reste toutefois chargé d'expédier les affaires courantes en attendant la formation d'un nouveau gouvernement, dont la date n'a pas été annoncée.

Parmi les successeurs possibles figurent Mohammad Moustapha, conseiller économique de Mahmoud Abbas et président du Fonds d'investissement de Palestine, ou l'homme d'affaires Mazen Sinokrot, un ancien ministre de l'Economie qui a de bons rapports avec le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir à Gaza.