BFMTV

Le père du petit Syrien mort noyé rentre à Kobané pour inhumer sa famille

Abdullah Kurdi, le père du petit Syrien retrouvé mort à Bodrum le 3 septembre 2015

Abdullah Kurdi, le père du petit Syrien retrouvé mort à Bodrum le 3 septembre 2015 - OZAN KOSE / AFP

Le père du petit réfugié syrien de trois ans mort noyé, dont la photo sur une plage turque a ébranlé le monde, est rentré vendredi dans sa ville de Kobané pour inhumer sa famille.

Abdullah Kurdi est arrivé à la ville-frontière turque de Suruc avec les cercueils du petit Aylan, de son frère de cinq ans et de la mère des enfants, tous morts noyés en tentant de quitter la Turquie pour la Grèce, et a traversé la frontière pour gagner la ville syrienne de Kobané.

Le père affligé par la perte de sa famille, s'est exprimé tard jeudi à Istanbul où les corps avaient été conduits avant d'être acheminés vers le sud-est de la Turquie, frontalière de la Syrie.

"Je n'ai plus rien à attendre de ce monde en tant que père qui a perdu ses enfants. La seule chose que je voudrais c'est que le drame et les souffrances vécus en Syrie prennent fin, que la paix y soit restaurée", a-t-il dit cité par l'agence de presse turque Dogan.

Après le naufrage qui a décimé la famille Kurdi, la police turque a arrêté jeudi quatre passeurs présumés, tous de nationalité syrienne.

la rédaction avec AFP