BFMTV

Le président israélien admet des erreurs de l'Etat envers les Juifs éthiopiens

BFMTV

Le président israélien Reuven Rivlin a admis ce lundi que l'Etat avait commis des erreurs causant une "plaie ouverte" chez les Israéliens d'origine éthiopienne, qui ont violemment manifesté ces jours derniers contre le racisme et les discriminations.

"Les manifestants de Jérusalem et de Tel-Aviv ont révélé une plaie ouverte et vive au coeur de la société israélienne (...) Nous devons nous pencher directement sur cette plaie ouverte. Nous avons commis des erreurs, nous n'avons pas assez ouvert les yeux et nous n'avons pas assez tendu l'oreille", a-t-il dit, selon un communiqué de ses services.

Plusieurs rassemblements de juifs éthiopiens ont eu lieu en Israël pour dénoncer les discriminations et les violences policières dont ils sont victimes. Une vidéo a notamment circulé, montrant deux policiers en train de frapper un soldat d'origine éthiopienne.

la rédaction avec AFP