BFMTV

L'UE appelle à la "tolérance zéro" pour les violences commises par les colons israéliens

BFMTV

L'Union européenne a appelé à la "tolérance zéro" pour les violences commises par des colons israéliens, après une attaque vendredi en Cisjordanie occupée, où un bébé palestinien a été brûlé vif et sa famille gravement blessée dans l'incendie criminel de leur maison.

"Nous appelons à la pleine responsabilité, l'application efficace de la loi et à la tolérance zéro pour les violences des colons", a réagi vendredi une porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini, dans un communiqué.

Un bébé palestinien d'un an et demi est mort, brûlé vif, et ses parents et son frère ont été gravement blessés vendredi lorsque des colons israéliens ont incendié leur maison en Cisjordanie occupée, une attaque qualifiée de "terroriste" par Israël et que les Palestiniens veulent porter devant la justice internationale. Un "meurtre de sang-froid", a estimé pour sa part l'UE.

"Une enquête complète et rapide est nécessaire pour traduire les auteurs de ce crime effroyable devant la justice. Les autorités israéliennes doivent également prendre des mesures déterminées pour protéger la population locale", a indiqué la porte-parole, tout en rappelant la "forte opposition" de l'UE à la politique de colonisation qui menace la possibilité d'une solution avec deux Etats. Dans son communiqué, l'UE a également présenté ses condoléances à la famille.

la rédaction avec AFP