BFMTV

Trois jeunes Afghanes, as de la robotique, remportent un prix en Estonie

Trois membres de l'équipe complète, le 17 juillet 2017 lors d'une compétition à Washington DC.

Trois membres de l'équipe complète, le 17 juillet 2017 lors d'une compétition à Washington DC. - Paul J. Richards - AFP

Les trois adolescentes font partie d'une équipe afghane entièrement féminine de 12 membres. En juillet, elles avaient été acceptées de justesse sur le territoire américain pour participer à un concours où elles avaient raflé la médaille d'argent.

Trois adolescentes ont remporté dimanche 26 novembre une importante distinction en robotique. A l’issue du festival estonien Robotex, qui se présente comme "le plus grand festival de robotique d’Europe" et voyait s’affronter 3700 participants, elles ont raflé la première place de "l'Entrepreneurial challenge".

La prestigieuse récompense arrive à l’issue d’un parcours semé d’embûches pour ces adolescentes, qui font à l’origine partie d’une équipe entièrement féminine de 12 personnes.

Un visa refusé cet été

Cet été, les jeunes femmes s’étaient fait connaître lorsque leur avait été refusé un visa d'entrée aux Etats-Unis pour concourir au "First", une compétition mondiale de robotique. Originaires d'Hérat, à plus de 800 kilomètres de Kaboul, elles avaient pourtant fait plusieurs fois le voyage jusqu'à la capitale pour s’assurer d’avoir un visa le moment venu. Face à la levée de boucliers suscitée par le refus des services d’immigration, le département d’Etat était intervenu pour laisser entrer les participantes. Elles étaient ressorties du concours avec une médaille d’argent.

Malheureusement, le père de la capitaine de l’équipe Fatemah Qaderyan, 14 ans, avait été tué quelques jours seulement après leur retour en Afghanistan dans un attentat à la bombe perpétré par Daesh. 

Trois mois plus tard, c’est en Estonie qu’elles se sont présentées. Leur consigne était de créer un robot fonctionnel, répondant à un problème bien réel et que les clients auraient envie d’acheter. Elles ont construit un prototype qui se servirait de l’énergie solaire pour aider les petits fermiers aux champs, qui leur a permis de s’imposer devant la Pologne et l’Estonie. 

"Nous sommes extrêmement fiers de l’équipe afghane de robotique, entièrement féminine", a déclaré l’ambassadeur d’Afghanistan à Londres dans un communiqué relayé par le New York Times. "Elles montrent à tout le monde ce que les jeunes Afghans peuvent accomplir s’ils ont le soutien adéquat et l’opportunité de réussir leur éducation."

Liv Audigane