BFMTV

Afghanistan: Daesh revendique une attaque meurtrière contre un ministère

Vue du ministère de la Communication afghan à Kaboul. (Photo d'illustration)

Vue du ministère de la Communication afghan à Kaboul. (Photo d'illustration) - AFP

L'attentat contre le ministère de la Communication à Kaboul a fait au moins dix morts.

Daesh a revendiqué ce dimanche l'attaque meurtrière perpétrée la veille contre le ministère de la Communication à Kaboul.

Quatre jihadistes ont lancé des explosifs près du ministère, avant d'y entrer et d'"affronter les forces de sécurité afghanes avec des mitrailleuses et des grenades pendant plusieurs heures", a affirmé le groupe dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

Selon un bilan actualisé du ministère de l'Intérieur afghan dimanche, l'attentat a fait au moins dix morts, sept civils et trois membres des forces de sécurité, et cinq blessés.

Quelque 2000 employés du ministère de la Communication sont restés enfermés lors de l'assaut dans le bâtiment, considéré comme le plus haut de la capitale afghane et situé dans une zone commerciale du centre-ville à environ deux kilomètres de la "zone verte", un périmètre archi-protégé de la capitale. Daesh a mené de nombreuses attaques meurtrières à Kaboul ces dernières années.

Avec AFP