Le Pape François, le 8 mai 2019 au Vatican.
 

Pour lutter contre les abus sexuels dans l'Eglise, le Pape a édicté un nouveau "Motu proprio" qui modifie la législation de l'Eglise. Le souverain pontife impose notamment aux membres du clergé de signaler tout soupçon d'agression ou de harcèlement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire