BFMTV

Irak: deux policiers tués par Daesh à l'ouest de Bagdad

Un cordon de police déployé après une attaque, le 4 juillet 2016 à Bagdad

Un cordon de police déployé après une attaque, le 4 juillet 2016 à Bagdad - SABAH ARAR, AFP/Archives

Deux policiers ont été tués lundi par des jihadistes de Daesh dans une rare attaque contre une ville située à l'ouest de Bagdad où tribus et forces de sécurité ont repoussé plusieurs assauts jihadistes, selon des responsables.

Haditha avait été l'un des plus grands centres urbains à ne pas tomber aux mains de Daesh lorsque ce groupe ultraradical avait pris le contrôle d'une vaste partie de la vaste province sunnite d'Al-Anbar.

Les assaillants tués

Trois combattants jihadistes ont pénétré dans la ville et des combats ont éclaté avec des forces de sécurité et des membres de tribus, coûtant la vie à deux policiers, a indiqué Khalid Salman, à la tête du conseil de la cité.

Les assaillants ont ensuite été encerclés dans une maison et tués, selon lui.

Daesh s'est emparé en 2014 de vastes pans du territoire au nord et à l'ouest de Bagdad. Mais les forces irakiennes, appuyées par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, ont repris le contrôle des villes de Ramadi et Fallouja dans al-Anbar et s'attèlent depuis sept mois à chasser l'EI de son bastion de Mossoul, dans le nord.

G.D. avec AFP